Purifier l'eau, un geste d'avenir

Publié par Patricia Riveccio, journaliste santé le Lundi 09 Février 2009 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 22 Octobre 2010 : 13h07
-A +A

Carafes filtrantes, filtres à charbon actif, osmose inverse... Il existe de nombreuses solutions pour améliorer l'eau "ordinaire". Filtrer oui mais quoi ? L'eau n'est pas la même partout et plus il y a de substances à filtrer, plus l'appareil diffère.

En juillet dernier, malgré les récentes pluies, la nappe phréatique du Champigny, en Seine-et-Marne qui alimente un million de personnes en Ile-de-France, a atteint son plus bas niveau historique. Une quantité d'eau insuffisante mais surtout une eau polluée qui affiche des taux de résidus de pesticides et de nitrates qui ont largement dépassé les plafonds réglementaires !

L'eau du robinet, potable ?

En France, la réglementation est très stricte quant à l'eau potable (une eau que l'on peut boire sans risque pour la santé). Mais le fait qu'une eau soit conforme aux normes, c'est-à-dire potable, ne signifie pas qu'elle soit exempte de matières polluantes, mais que leur concentration a été jugée suffisamment faible pour ne pas mettre en danger la santé du consommateur. Or, s'il y a une tendance à la réduction de la quantité de pesticides utilisés, les molécules ont une durée de vie longue ! La qualité de l'eau continue donc à se dégrader. Il arrive qu'une pollution soudaine atteigne un degré tel, que les pouvoirs publics recommandent à la population de ne pas consommer l'eau du robinet pendant quelques jours. En 2004, selon les données de l'Institut français de l'environnement, 96 % des eaux de surface et 61 % des nappes phréatiques présentaient au moins un pesticide, une hausse par rapport à 2002. De plus en plus de communes, notamment en Bretagne, sont confrontées à un problème de pollution par les nitrates.

Filtrer, pour quoi faire ?

Pas de germes pathogènes (bactéries, virus), pas d'organismes parasites, car les risques sanitaires liés à ces micro-organismes sont grands, pas de substances chimiques (nitrates, phosphates, métaux lourds, hydrocarbures, pesticides) en grande quantité. Mais elle doit être claire, contenir des oligo-éléments, des sels minéraux et avoir bon goût. C'est ce dernier point qui fait la première différence. Depuis 2001, la présence du chlore dans l'eau du robinet s'est accentuée, par peur des attentats. Et là encore, le besoin de chlore est différent selon les régions : à Strasbourg, l'eau issue du captage du 'Polygone' (distribuée à 75 % des strasbourgeois) est traitée avec 0,30 mg de chlore par litre, en traitement préventif alors qu'en région parisienne, il est nécessaire de traiter l'eau avec 0,50 mg de chlore/l, en traitement curatif… 'La filtration permet d'en réduire très nettement le goût et… l'odeur, explique Marie Soullam, chef de produit chez Brita, leader de la filtration, ce qui améliore grandement le développement des arômes, notamment pour le thé et le café. Autre intérêt, la présence de calcaire plus ou moins importante selon les régions, qui engendre des dépôts au niveau de la bouilloire ou de la cafetière est réduite très nettement.' Et les métaux ? 'Brita les filtre aussi, en particulier le plomb, le cuivre, l'aluminium, présents notamment dans les vieilles canalisations.' Comme une eau de source, l'eau filtrée améliore la texture des aliments cuits à l'eau et réduit l'écume se formant à la surface de l'eau pendant la cuisson.

Publié par Patricia Riveccio, journaliste santé le Lundi 09 Février 2009 : 01h00
Mis à jour le Vendredi 22 Octobre 2010 : 13h07
Source : Côté santé, février 2009.
A lire aussi
Peut-on encore boire l'eau du robinet ? Publié le 15/03/2010 - 00h00

La 18e Journée mondiale de l'eau s'est déroulée le 22 mars 2010 sur le thème de la quantité et de la qualité de l'eau. Si les ressources en eau ne sont pas un véritable problème dans les pays occidentaux, en revanche, nous sommes fortement concernés par sa qualité. Alors qu'en est-il de la...

Carafe filtrante : les bons gestes pour une eau pure Publié le 12/05/2017 - 10h29

Deux foyers français sur dix sont équipés d’une carafe filtrante pour purifier leur eau de boisson. Encore faut-il bien l’utiliser pour être sûr d’améliorer la qualité de l’eau du robinet et non l’inverse. Le point sur les bons gestes à adopter au quotidien.

Pollution de l'eau : les carafes filtrantes sont efficaces ? Publié le 14/03/2017 - 17h06

Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), l’efficacité des carafes filtrantes utilisées pour purifier l’eau du robinet est discutable. En revanche, elles ne présentent aucun risque pour la santé du consommateur. L’Agence a néanmoins formulé quelques recommandations à...

Plus d'articles