Puces et Tiques : ne les laissez pas vivre sur vos chiens et chats !

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Lundi 14 Mai 2007 : 02h00
Mis à jour le Lundi 04 Février 2008 : 01h00
-A +A
Avec l'arrivée du printemps et ses températures plus clémentes, les puces et les tiques se développent davantage et guettent le passage de votre animal afin de le parasiter. En plus d'abîmer la peau de votre protégé, ces indésirables lui transmettent aussi certaines maladies!

Les puces

Votre animal se gratte frénétiquement et vous apercevez dans son pelage de petits insectes noirs et/ou des petites pellicules noires ? Il s'agit certainement de puces et de leurs déjections. Pour en être certain, faites un test ! Si vous frottez le pelage de votre ami au dessus d'une table et que vous récoltez des petites pellicules noires, vous pouvez les arroser : elles vont se dissoudre et laisser apparaître le liquide rouge dont elles sont constituées : Le sang de leur victime ! Outre le fait d'induire des démangeaisons souvent à l'origine de l'apparition de croûtes sur la peau et parfois d'un phénomène allergique généralisé, les puces sont également porteuses de larves de vers intestinaux que votre chien ou chat peut avaler en léchant son pelage parasité par les insectes. Il est dès lors indispensable de vermifuger tout animal porteur de puces. Enfin, même si les puces ne vivent pas sur les humains, elles peuvent néanmoins vous piquer au cours de leur bref séjour sur votre peau.

Les tiques

Tapies dans les endroits humides recouverts d'une végétation dense, les tiques profitent du passage des mammifères pour s'accrocher à leur peau et prendre un repas de sang, avant de se laisser tomber au bout de quelques jours afin de pondre des larves dans l'environnement. Il existe de nombreuses tiques différentes qui vivent dans différentes régions du monde. Elles provoquent toutes des démangeaisons cutanées suite à l'injection de leur salive irritante. Certaines contiennent en outre une toxine capable de provoquer une paralysie de l'animal, réversible après retrait de la tique. Enfin, certaines tiques transmettent des maladies dont la maladie de Lyme (également transmissible à l'humain), la piroplasmose, l'erlichiose et l'hémobartonellose. Toutes ces maladies sont dangereuses pour la santé de votre animal, c'est pourquoi chaque tique présente sur lui doit être ôtée dans les plus brefs délais. A cet effet, il existe des pinces spéciales permettant de retirer le parasite dans son ensemble en effectuant un mouvement de rotation.

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Lundi 14 Mai 2007 : 02h00
Mis à jour le Lundi 04 Février 2008 : 01h00
A lire aussi
Infestation par les puces: en hiver aussi! Publié le 26/11/2007 - 00h00

L'hiver approche à grand pas et les températures commencent à diminuer. Mais il convient de rester vigilant, vos chiens et chats ne sont pas à l'abri des larves de puces qui les attendent patiemment dans la maison!

Les puces des chats et des chiens Publié le 20/09/2004 - 00h00

Parmi les hôtes indésirables qui infestent nos animaux domestiques et nos maisons se trouvent les puces. Face à ces petits êtres sauteurs et piqueurs assoiffés de sang, vigilance et prévention s'imposent !

Piqûres d'insectes Publié le 06/09/2001 - 00h00

Plusieurs insectes et parasites peuvent nous piquer, soit pour se nourrir, soit pour se défendre.Poux, acariens de la gale, puces, tiques, abeilles, guêpes, moustiques, aoûtats et taons causent certains désagréments lorsqu'ils nous piquent.

Plus d'articles