La médecine ayurvédique pour prévenir et vaincre la fatigue

La médecine ayurvédique pour prévenir et vaincre la fatigue

Publié par Nathalie Giraud le Mardi 15 Novembre 2016 : 11h34
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 11h56
-A +A

La médecine ayurvédique (ou ayurveda) est une médecine traditionnelle indienne qui signifie « la vie et la science ». Elle soigne la fatigue selon la constitution de la personne. Voici quelques clés pour adapter son alimentation et son hygiène de vie.

Recettes et aliments ayurvédiques

  • La recette du ghee, un fortifiant

C’est le beurre clarifié (ou purifié). Il suffit de faire fondre du beurre tout doucement, et de retirer petit à petit la mousse qui se forme à la surface. L’idéal pour connaitre le temps de cuisson est de jeter quelques grains de riz dans la casserole, et quand ils commencent à brunir, vous pouvez arrêter le feu. Filtrez ensuite avec un filtre à café pour débarrasser le ghee des dernières substances qui ont brunies. Conservez-le dans un bocal en verre, vous pouvez le mettre au réfrigérateur pour le solidifier, mais vous pouvez aussi le garder à température ambiante dans sa forme plus liquide. Il peut se garder ainsi sans problème, il existe même du ghee vieux de plusieurs années. Les avantages santé ? Il régénère l’organisme, fortifie le corps et stabilise même les effets de l’âge, par sa grande capacité à nourrir les tissus. De plus, son goût légèrement sucré est délicieux: il se cuisine comme une huile ou comme du beurre.

  • Raisins et raisins secs

Excellent fruit selon l’ayurveda, le raisin reminéralise l’organisme et lutte contre la fatigue. Il se consomme avant ou pendant le repas pour se mélanger avec le bol alimentaire, ou entre les repas en cas de coup de fatigue. Les raisins frais sont fortement conseillés aux profils Vata et Pitta. Quant aux raisins secs, ils équilibrent les trois doshas, ils sont donc bons pour tout le monde, en apportant en plus un effet de satiété et une aide en cas de baisse de la glycémie. À adopter sans tarder.

  • La qualité des aliments

L’énergie provient en grande partie de ce que nous ingérons. En ayurveda, il existe trois termes pour qualifier l’alimentation.

- Les aliments satviques : ils correspondent à la vitalité. Ce sont les fruits et les légumes, les graines germées, les épices, les plantes, les algues. Ils donnent de la force et du calme à l’organisme. À privilégier.

- Les aliments rajasiques : c’est l’énergie. Ce sont les céréales, les légumineuses, les laitages, les sucres, les graisses, les poissons, les viandes, qui procurent de la résistance et de la puissance notamment.

- Les aliments tamasiques : les sucres raffinés, les préparations industrielles... C’est tout ce qui n’est pas frais mais transformé. Ils sont donc dépourvus de vitalité et engendrent de l’immobilité.

Publié par Nathalie Giraud le Mardi 15 Novembre 2016 : 11h34
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 11h56
Source : "Plus jamais fatiguée avec l'Ayurveda", Magazine Côté Santé N°104, Octobre/Novembre 2016.
Entretien avec le Docteur Vaydia Kiran Sree Valsan, spécialiste en ayurveda. Et avec *Joyce Villaume-Le Don, thérapeute en ayurvedaet formatrice,  auteure du livre Alimentation et santé selon l’ayurveda (Éditions Dangles).
Magazine Côté Santé
A lire aussi
9 massages du monde à découvrir Publié le 11/01/2010 - 00h00

Véritables voyages sensoriels, les massages recèlent de bienfaits pour le corps et l'esprit.Issus d'une histoire ancestrale, les massages sont perpétués de génération en génération pour leurs vertus thérapeutiques et énergisantes.Petite revue des 9 massages du monde les plus prisés. 

Anxiété : les plantes peuvent vous aider contre le stress ! Publié le 25/03/2015 - 18h37

VOS QUESTIONS, NOS REPONSESVous avez été nombreux à poser des questions concernant la phytothérapie. Le thème du stress et de l’anxiété ressort en priorité. Rien d’étonnant puisqu’un Français sur deux est concerné par le stress. Majoritairement des femmes (55 %), dont 26 % à des...

Plus d'articles