Listeria : 3 personnes décèdent après avoir mangé du melon en Australie

Publié par Manon Anger, journaliste santé le Lundi 05 Mars 2018 : 11h22
Mis à jour par Rédaction E-sante.fr le Mardi 06 Mars 2018 : 17h00

A cause d'une infection par la bactérie Listeria, trois personnes sont décédées en Australie après avoir consommé du melon. Une quizaine ont été malades au total.

© Istock

Gare au melon en Australie, selon la New South Wales Health Authority. En effet, trois personnes ont perdu la vie après avoir contracté une infection due à la bactérie Listeria monocytogenes. Elle était présente dans des melons d'eau (appelé aussi "Rockmelon" ou melon Cantaloup).

Au dernier bilan, 15 personnes ont été diagnostiquées positives à la Listeria monocytogenes après la consommation de ce melon contaminé. 10 d'entre elles étaient âgées de plus de 70 ans

Les deux premières victimes de cette infection vivaient dans la région où se trouve le producteur de melon concerné, tandis que la troisième est morte dans l'Etat de Victoria. Certains cas ont également été diagnostiqués dans le Queensland.

Tout commence chez un producteur de melons situé près de la ville de Griffith en Nouvelle-Galles du Sud. A la suite des révélations d'un lien possible entre ces melons et l'infection, tous les produits ont été retirés de la chaîne d'approvisionnement. Les autres producteurs ne sont pas affectés par cette mesure de précaution.

L'exploitant soupçonné d'être à l'origine de cette contamination a cessé toute activité, afin de travailler activement avec les autorités. L'objectif est découvrir ce qui a causer cette contamination... et ainsi revenir à la production dès que possible.

Des symptômes proches de la grippe

La Listeria est une bactérie comportant 8 souches, mais seule la Listeria monocytogenes est dangereuse pour l'homme. La contamination se fait par voie alimentaire dans 99% des cas. La bactérie se trouve un peu partout autour de nous (terre, eau, fruits, légumes, viande) mais pour être contaminé, il faut en avoir consommé une très grande quantité.

Si la Listeria peut se retrouver dans notre nourriture - même après que les aliments ont été pasteurisés et/ou cuits - c'est parce qu'elle est très résistante. Ce qui explique les rappels de ces produits quand les analyses montrent que l'infection est présente. Celles-ci sont obligatoires et régulières.

Au début de l'infection, les symptômes sont semblables à ceux de la grippe (fièvre, frissons, douleurs musculaires, nausées et parfois même diarrhées). Ils peuvent persister pendant quelques jours et parfois jusqu'à six semaines après l'ingestion de produits contaminés.

Les personnes à risques tels que les personnes âgées de plus de 70 ans, les personnes avec un système immunitaire faible, les femmes enceintes et les enfants doivent consulter un médecin le plus rapidement possible après l'apparition des premiers symptômes.

Les autorités recommandent donc à ces personnes de ne pas consommer de fruits prédécoupés, de salades pré-emballées, de charcuterie froide, de fruits de mer crus, fruits de mer fumés non cuits (saumon fumé par exemple), lait ou produit laitier non pasteurisés ou de fromage à pâte molle (comme le camembert).

PUB

Plusieurs centaines de cas en France

Il faut savoir que chaque année en France, on dénombre 300 cas d'infection à la Listeria. Il s'agit le plus souvent de cas isolés.

En France, les producteurs ainsi que les distributeurs doivent passer par de nombreux contrôles au sujet de l'hygiène mais également le respect de la chaîne de froid. La direction Générale de l'Alimentation (DGAL) effectue chaque année plus de 60 000 prélèvements pour environ 100 000 analyses en laboratoire.

Si une contamination est démontrée alors des mesures de retrait ou rappel sont mises en place ainsi que des mesures préventives et correctives pour le producteur et/ou distributeur.

Cependant,le consommateur ne doit pas non plus oublier d'appliquer de son côté des règles d'hygiène simples, telles que laver ses fruits et légumes, ne pas consommer un produit périmé etc.

Publié par Manon Anger, journaliste santé le Lundi 05 Mars 2018 : 11h22
Mis à jour par Rédaction E-sante.fr le Mardi 06 Mars 2018 : 17h00
Source : Listeriosis outbreak linked to rockmelon. Food Authority NSW. 5 Mars 2018
Rockmelons. Food Authority NSW. 
Listeria monocytogènes. Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail ANSES
Listeriose : maladie, agent responsable et rôle de l'ANSES. Agence nationale de sécurité sanitaire alimentation, environnement, travail ANSES
La listeria c'est quoi ? Ministère de l'agriculture et de l'alimentation
PUB
PUB
A lire aussi
Listeria, listériose : quels aliments concernés et quels dangers ?Publié le 26/10/2014 - 21h36

La listeria est le nom d’une famille de bactéries qui se trouvent un peu partout dans notre environnement mais dont une seule est dangereuse pour les humains : la listeria monocytogènes. La listériose est la maladie, parfois mortelle mais heureusement rare, qui est causée par cette listeria.

Plus d'articles