Ce billet fait partie du blog "Le blog de la Rédaction".

Le lait n’est bon pour la santé que sous forme fermentée (yaourts, fromages)

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 03 Novembre 2014 : 11h28
Mis à jour le Lundi 03 Novembre 2014 : 12h34
-A +A

Voilà une question qui aura fait couler beaucoup d’encre et engendré bien des débats : le lait et les produits laitiers sont-ils bons pour la santé ? Cancérigènes pour les uns, protecteurs des os pour les autres… Indispensables pour les uns, remplaçables par des produits à base de soja et de riz pour les autres… Grâce à une étude suédoise d’envergure, on sait enfin la vérité : une fois adulte, boire du lait est plutôt mauvais pour la santé, tandis que consommer des produits laitiers fermentés (yaourts et fromages) est plutôt bon.

Après la guerre tout le monde considérait le lait comme l’aliment de référence, le plus nécessaire avec le pain. Mais avec les crises alimentaires industrielles, le lait a été remis en question et nombre de consommateurs l’ont abandonné pour des compositions à base de soja et de riz : les produits laitiers n’avaient plus la côte et certains lui suspectaient un potentiel cancérigène.

Le lait ne donne pas de cancer

Concernant le cancer, la question a été tranchée depuis la publication du rapport du Fonds mondial de la recherche contre le cancer en 2007 concluant que le lait était protecteur pour le cancer du côlon et sans effet notable pour les autres cancers.

Concernant la longévité et la prévention de l’ostéoporose, la question restait en suspens. D’où l’importance de la publication des résultats de ces grandes cohortes suédoises sur l’impact du lait, et des produits laitiers, sur l’espérance de vie et sur le risque de fractures lié à l’ostéoporose. Karl Michaëlsson et son équipe ont ainsi suivi 61.433 femmes âgées de 39 à 74 ans lors de leur recrutement en 1987-90 (la Swedish Mammography Cohort) et 45.339 hommes âgés de 45 à 79 ans en 1997 (la Cohort of Swedish Men). Pendant ce suivi de 20 ans, les chercheurs ont dénombré 15.541 décès et 4259 fractures de hanche chez les femmes et 10.112 décès chez les hommes et 1.166 fractures de hanche. Avec de tels chiffres et disposant d’enquêtes alimentaires très précises, on allait enfin pouvoir savoir l’impact de la consommation de lait en termes de durée de vie et de prévention des fractures liées à l’ostéoporose.

Boire trop de lait n’est pas bon pour la santé

Comparé à celles qui boivent moins d’un verre de lait par jour, celles qui en boivent plus de 3 voient leur taux de mortalité toutes causes pratiquement doubler, soit une augmentation de 93 % ! En pratique, chaque verre de lait bu en plus par jour augmente ce taux de mortalité de 15 %. Pis, celles qui boivent plus de lait sont plus victimes de fractures de hanche que celles qui n’en boivent que très peu. Les résultats sont similaires chez les hommes avec des taux moindres.

Heureusement, les résultats observés avec la consommation de laits fermentés (yaourts, fromages blancs, fromages) sont inverses, avec un effet bénéfique en terme de longévité et un effet protecteur sur les os.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 03 Novembre 2014 : 11h28
Mis à jour le Lundi 03 Novembre 2014 : 12h34
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
A lire aussi
Comment adapter le régime Okinawa à notre quotidien ? Publié le 22/03/2010 - 00h00

C'est à Okinawa, un archipel situé au sud du Japon, que l'on dénombre le plus de centenaires.Le secret de ce record de longévité réside en grande partie dans leur façon de s'alimenter : peu calorique, riche en produits végétaux et pauvres en produits animaux.Si l'on souhaite reproduire le...

Que savez-vous des produits laitiers ? Publié le 20/04/2009 - 00h00

Entre vieux poncifs et idées reçues, testez vos connaissances sur les produits laitiers et la santé avec le docteur Jean-Marie Bourre, nutritionniste.10 questions-réponses sur les produits laitiers.

Plus d'articles