Infections urinaires : les plantes qui aident

Infections urinaires : les plantes qui aident

Publié par Laura Houeix, journaliste santé le Lundi 01 Juin 2015 : 18h30
Mis à jour le Mardi 20 Juin 2017 : 17h11
-A +A

Très fréquentes chez les femmes et les jeunes filles, l’infection urinaire est bien souvent soignée par antibiotiques. Mais, en complément, il existe des plantes très efficaces pour lutter contre ce phénomène récurrent. 

Les infections urinaires touchent la vessie, l’urètre et les reins. L’infection urinaire et l’inflammation de la vessie sont des affections qui atteignent essentiellement les femmes soit deux fois plus que les hommes, car le canal (l’urètre) entre la vessie et le méat est beaucoup plus court chez la femme. L’infection urinaire ne doit pas être sous-estimée car non traitée ou mal soignée elle peut remonter et créer une inflammation du rein : c’est la pyélonéphrite.

Canneberge et échinacées

La canneberge (cranberry ou Vaccinium macrocarpon), qui peut être consommée en jus de fruit, a la réputation d’avoir un effet préventif sur les infections urinaires chez la femme adulte. En effet, des substances contenues dans ce fruit (proanthocyanidines) diminueraient la fixation de certaines bactéries sur les parois des voies urinaires. Consommées en décoction ou sous forme de complément alimentaire, les échinacées quant à elles sont connues pour leur action immunostimulante. Ainsi, elles pourraient contribuer à soulager ou prévenir les infections urinaires en renforçant le système immunitaire. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) reconnaît d’ailleurs leur usage traditionnel dans le traitement des infections urinaires.

Ortie et busserole

La busserole est un sous-arbrisseau d’aspect similaire à celui de la canneberge. La différence : ce sont les feuilles de la busserole qui sont utilisées en phytothérapie, car elles contiennent de l’arbutine. Une fois transformée par l’organisme, cette substance agit comme un antiseptique pour soulager les infections urinaires. Moins populaire mais efficace, l’ortie renferme des propriétés diurétiques et anti-infectieuses, ses feuilles et fleurs sont traditionnellement utilisées pour irriguer les voies urinaires dans le cas d’une infection.

Publié par Laura Houeix, journaliste santé le Lundi 01 Juin 2015 : 18h30
Mis à jour le Mardi 20 Juin 2017 : 17h11
Source : "Infections urinaires : les plantes qui aident", Côté Santé, magazine N° 93, mai/juin 2015
A lire aussi
Infections urinaires Publié le 25/08/2015 - 13h05

Les cystites récidivantes sont des infections urinaires qui reviennent plusieurs fois dans l’année. Il existe des règles d’hygiène de vie qui permettent de prévenir les épisodes. Certaines plantes, comme la canneberge (ou cranberry), la busserole et l’orthosiphon peuvent aussi,...

Quelles plantes contre les infections urinaires ? Publié le 13/12/2009 - 00h00

L'infection urinaire a la fâcheuse tendance de réapparaître régulièrement. Pour mettre fin à ce processus de récidives, provoquant douleurs et brûlures, certaines plantes sont utiles, à commencer par la canneberge et l'échinacée, mais il existe d'autres plantes contre les infections...

Plus d'articles