Hypnose, phytothérapie, mésothérapie : des solutions minceur ?

Publié par Julie Luong, journaliste santé le Lundi 15 Octobre 2012 : 00h00
Mis à jour le Lundi 16 Novembre 2015 : 17h15
-A +A

Retrouver ou conserver une jolie silhouette est une question d’alimentation... mais pas seulement !

Hypnose, phytothérapie, mésothérapie... Des méthodes minceur qui ont le vent en poupe.

Adobe Stock

Maigrir durablement grâce à l’hypnose, c'est possible ?

Notre poids dépend en grande partie de notre relation à la nourriture et de nos comportements alimentaires.

Un exemple simple ? Si nous considérons depuis toujours les sucreries comme une récompense, comment ne pas se sentir puni(e) lorsque nous devons remplacer notre pâtisserie préférée par une pomme et un yaourt ?

Beaucoup d’entre nous considèrent également la nourriture comme un refuge face à la pression quotidienne.

 

Pour maigrir durablement, il ne suffit donc pas de le décider : il faut aussi maîtriser les significations que nous donnons à la nourriture !

 

Utilisée pour aider à perdre du poids, l’hypnose va travailler sur ces significations et permettre de prendre de la distance par rapport à celles-ci. Elle favorise aussi une meilleure gestion du stresset des émotions, un facteur essentiel pour maigrir ou ne pas reprendre du poids.

 

Attention toutefois : l’hypnose, on le sait, n’est pas efficace sur tout le monde. Les personnes qui ne sont pas ouvertes à ce type d’approche sont, par définition, peu réceptives à l’hypnose.

 

A savoir : l’hypnose est aujourd'hui également employée dans le cadre médical. Elle est notamment utilisée comme alternative à l’anesthésie générale avant une opération !

La phytothérapie comme coup de pouce au régime

Depuis longtemps, les plantes sont utilisées pour leurs vertus minceur.

Certaines d’entre elles sont ainsi connues pour réduire l’appétit : c’est le cas du fucus, de la caroube ou du konjac, dont les racines peuvent absorber cent fois leur propre volume en eau... Souvent présentées sous forme de « gommes », ces plantes favorisent donc la satiété.

D’autres plantes sont surtout appréciées pour leur effet « brûle-graisses », comme le thé vert, le guarana ou le maté. Elles se présentent souvent sous forme de complément alimentaire en gélules.

Enfin, le pissenlit, les queues de cerise et la piloselle, que l’on consomme habituellement sous forme de tisane, favorisent l’élimination des toxines et des déchets accumulés dans l’organisme.

 

Néanmoins, la phytothérapie ne se révélera efficace que dans le cadre d’un régime alimentaire adapté...

 

N’oublions pas que les produits « miracle » sont toujours suspects ! Et dans tous les cas, mieux vaut prendre l'avis de son médecin !

 

Publié par Julie Luong, journaliste santé le Lundi 15 Octobre 2012 : 00h00
Mis à jour le Lundi 16 Novembre 2015 : 17h15
Source : www.mesotherapie-ssbm.be (Société scientifique belge de mésothérapie) - www.sbpn.be (Société belge de phytothérapie et nutrithérapie) - www.nouvellehypnose.com (Institut de Nouvelle hypnose)
A lire aussi
Peut-on maigrir par l'hypnose ? Publié le 03/04/2006 - 00h00

L'hypnose est une technique en pleine expansion, notamment utilisée en France pour la prise en charge des problèmes de poids. L'hypnose fait-elle vraiment maigrir ? Quels sont ses intérêts ? Le Dr Dominique Boute* qui utilise l'hypnose auprès de personnes souhaitant perdre du poids répond à...

Que savez-vous sur l'hypnose thérapeutique ? Publié le 18/03/2013 - 09h53

L’hypnose permet aux patients en souffrance d’accéder à leurs propres ressources intérieures (trop souvent inexploitées) et de faire émerger leurs aptitudes à guérir. Elle suscite le changement et encourage la reprise de confiance et le retour à l’initiative du patient.Dans quels...

La cellulite n'est pas une fatalité ! Publié le 16/04/2007 - 00h00

La cellulite correspond à une accumulation inesthétique de graisse, le plus souvent localisée au niveau du ventre, des hanches et des cuisses. Elle est essentiellement liée à des fluctuations hormonales chez la femme, à la puberté, à l'occasion d'une contraception orale, d'une grossesse ou...

Plus d'articles