Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

L'horreur !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 21 Mars 2013 : 23h09
Mis à jour le Vendredi 22 Mars 2013 : 08h59
-A +A

Une enquête sur les boissons énergisantes a été publiée par l'EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) ces jours derniers. 52000 personnes ont été interrogées dans tous les états membres de l'Europe.

Il en ressort que ce sont les très jeunes (10 à 18 ans) qui en boivent le plus : 68 % des ados en consomment régulièrement et 12 % d'entre eux sont accros à raison de 7 litres par mois en moyenne. Tandis que chez les adultes, 30 % seulement en ingurgitent.

MAIS, et ça, c'est vraiment inquiétant, 18 % des enfants (3 à 10 ans) en avalent aussi et parmi ceux-ci pour 16 %, c'est en moyenne 1 litre par semaine.

Bonjour les doses de caféine dont ils n'ont nul besoin et qui ne peut que ravager leurs systèmes nerveux et cardiovasculaire. Aux États-Unis, on a recensé carrément des morts à la suite d'excès de ces saletés de boissons. En France, l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire) surveille et enregistre les "effets indésirables".

Vous ne pouvez pas empêcher votre ado d'aller en acheter et d'en boire à l'extérieur mais vous pouvez quand même le prévenir du risque, surtout s'il absorbe de l'alcool en même temps.

Mais vous pouvez, vous devez, interdire à votre enfant d'en boire en lui expliquant que c'est un poison. Pour cela, la première mesure à prendre est l'exemple : ne pas en boire vous-même.

Paule

http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/130306.htm

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 21 Mars 2013 : 23h09
Mis à jour le Vendredi 22 Mars 2013 : 08h59
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Enurésie Publié le 06/09/2001 - 00h00

Les parents croient souvent, à tort, qu'il est anormal qu'un jeune enfant mouille son lit. Pour les médecins cependant, il n'y a lieu d'intervenir que si l'enfant a plus de six ans ou, quel que soit son âge, s'il recommence à mouiller son lit après avoir été propre pendant au moins six mois.

6 repères alimentaires pour enfants et ados Publié le 04/05/2009 - 00h00

Grignotages, absence de petit-déjeuner, excès de boissons sucrées, snack... sont autant de mauvaises habitudes alimentaires qui contribuent à la survenue du surpoids. Voici quelques repères alimentaires pour couvrir au plus juste les besoins nutritionnels de vos enfants et ados.

Ados : ils boivent trop ! Publié le 29/12/2010 - 09h49

Nous, les adultes, buvons moins, 10 litres d'alcool pur par an et par habitant, contre 17,7 litres en 1961. Mais nos jeunes ont pris la relève. Ils s’alcoolisent de plus en plus tôt, moins régulièrement, mais dans des quantités plus importantes. S’il rentre complètement saoul, faut-il...

Plus d'articles