Gare à une aggravation de l'acné après une exposition au soleil

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 16 Septembre 2011 : 11h17
Mis à jour le Mardi 26 Août 2014 : 16h36
-A +A

C’est en partie exact, l’acné s’améliore au soleil. C’est parce que les UV assèchent les boutons par un effet anti-inflammatoire. Hélas ensuite, la situation s’inverse : après le soleil, on observe une phase d’aggravation de l’acné.

Bonne nouvelle, en vacances, en week-end, sur le stade ou sur le terrain de sport, l’application d’une crème solaire prévient cette aggravation de l’acné liée à l’exposition au soleil !

Après l’amélioration au soleil, l’acné s’aggrave

L’acné est une affection de la peau qui débute le plus souvent à l’âge de la puberté, période de bouleversements hormonaux. D’autres facteurs sont connus pour influencer l’acné, comme le stress, le tabac, certains médicaments, cosmétiques, produits toxiques, mais aussi les ultraviolets, en tant que facteurs aggravants.

D’où l’intérêt de cette étude qui a examiné l’efficacité des moyens de photoprotection, naturels ou artificiels, capables de s’opposer aux effets délétères du soleil sur l’acné : évitement du soleil, protection vestimentaire (casquette, tee-shirt), crème solaire.

Quelque 80 personnes souffrant d'acné (48 femmes et 32 hommes) âgées en moyenne de 24 ans (15 à 32 ans) ont été suivies durant 6 mois. L’acné était considérée comme grave dans 50 % des cas, modérée dans 35 % des cas et minime dans 15 % des cas. 84 % des personnes appliquaient un traitement local et 60 % un traitement par prise orale de médicaments.

80 % d’entre elles évitaient les expositions solaires et utilisaient un écran solaire, mais ces mesures de photoprotection étaient appliquées de façon très irrégulière : seulement en cas de poussées pour 20 % des sujets, une à deux fois par jour pour seulement 15 % des personnes, et toutes les 2 heures pour moins de 10 % des acnéiques. Concernant les autres moyens : 55 % s’étaient équipés de lunettes de soleil, 30 % d’un chapeau et 10 % de vêtements.

Quant aux 20 % restants, ils n’utilisaient aucune photoprotection.

La protection contre le soleil est efficace

On constate que les personnes qui appliquaient des mesures de photoprotection ont eu une amélioration de leur acné. À noter que la plupart avaient recours à la crème solaire, même si les applications étaient à améliorer en fréquence (ex. plusieurs fois par jour, toutes les 2 heures).

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 16 Septembre 2011 : 11h17
Mis à jour le Mardi 26 Août 2014 : 16h36
Source : Jim.fr, 2 septembre 2011.
A lire aussi
Acné : le soleil, ami ou ennemi ? Publié le 07/07/2008 - 00h00

Le soleil améliore très souvent l'aspect de la peau des personnes qui présentent de l'acné. Mais attention, il ne s'agit que d'un leurre qui sera de courte durée. Sans protection contre le soleil, le risque est grand de souffrir d'un rebond d'acné au retour de vacances...

Comment éviter le rebond de l’acné en rentrant des vacances ? Publié le 10/07/2015 - 12h02

Sous le soleil, la personne acnéique vit une accalmie. La peau asséchée, bronzée... on finirait presque par croire à la disparition prochaine de cette dermatose. Mais la lune de miel estivale se paie au prix fort. Conseils pour limiter la recrudescence des boutons d'acné à l’automne.

Risquez-vous une allergie au soleil ? Publié le 01/08/2008 - 00h00

L'allergie au soleil, désignée par le terme médical de lucite estivale est une affection de plus en plus répandue. Chaque été, quelque 10% des Francais en seraient victimes, principalement des femmes. Quels sont les premiers signes de la lucite estivale ? Comment prévenir cette allergie...

Acné et points noirs : j’ai des boutons, je fais quoi ? Publié le 07/04/2013 - 22h00

Parmi la panoplie de produits cosmétiques « anti-boutons », quels sont les indispensables pour les faire disparaître, les camoufler et retrouver une belle peau ?Quels soins choisir contre les points noirs et les boutons d'acné ?

Plus d'articles