L'acné juvénile : ne vous découragez pas !

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Jeudi 20 Septembre 2007 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 16 Mars 2016 : 14h53
L'acné, qui touche de très nombreux adolescents, est due à une sécrétion excessive de sébum qui obstrue les pores de la peau. Elle se manifeste essentiellement par des points noirs ou blancs, appelés comédons. Ce n'est pas une maladie grave, et encore moins une maladie contagieuse. Son seul risque, bien que faible, est de laisser des cicatrices en cas de lésions profondes. C'est pourquoi il est recommandé de consulter un médecin pour savoir si vous devez suivre un traitement, qui sera personnalisé dans tous les cas. N'oubliez pas également de bien soigner votre peau, en y appliquant des produits doux et non irritants.

L'acné perturbe la vie de 80% des adolescents pendant la puberté... C'est une affection dont on ne connaît pas vraiment l'origine : on ne sait pas pourquoi certaines personnes sont très touchées et d'autres pas du tout, en dehors de l'existence d'un facteur héréditaire.

Pourquoi a t-on de l'acné ?

Sous l'influence des hormones masculines ou androgènes, sécrétées en plus grande quantité lors de la puberté, les glandes sébacées de la peau sécrètent parfois du sébum de façon excessive : la peau et les cheveux deviennent gras. Il arrive que ce sébum en excès ne puisse s'évacuer en raison de la formation de bouchons au niveau des pores de la peau. Cette accumulation de sébum dans les glandes sébacées entraîne la formation de microkystes. C'est ainsi qu'apparaissent des points blancs ou des points noirs, appelés aussi comédons.

Qu'est ce que l'acné ?

En général, les lésions commencent à apparaître sur le front et le nez. Elles peuvent ensuite s'étendre sur les joues, le cou, et enfin le dos et la poitrine. L'acné peut prendre des formes variées et d'intensité différente : elle associe souvent une peau grasse avec des pores dilatés et des comédons. En cas d'inflammation des microkystes, apparaissent des lésions rouges en relief ou papules. Lorsque ces microkystes s'infectent, on peut voir des pustules ou des nodules, qui contiennent alors du pus.

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Jeudi 20 Septembre 2007 : 02h00
Mis à jour le Mercredi 16 Mars 2016 : 14h53
Source : ANDEM (Agence Nationale pour le Développement de l'Evaluation Médicale). Recommandations et références médicales. Arch. Dermatol. Vénéréol. 1996 ; 122 : 30-36. Chivot M., Jamin C. Objectif peau. Vol.2. Déc.-janv. 94-95, 238-240.
A lire aussi
Les boutons normaux du pénisPublié le 04/01/2005 - 00h00

Le sexe masculin est un endroit sensible. À l'adolescence, les jeunes garçons le scrutent à la loupe pour savoir s'il est normal. Et plus tard, de nombreux hommes gardent parfois les mêmes interrogations. Certains aspects du pénis normal sont méconnus et sources d'angoisse, faisant même...

Poils incarnésPublié le 06/09/2001 - 00h00

Le poil incarné est un poil sorti de son follicule qui continue de pousser sous la peau en déviant de son trajet habituel. Il est généralement visible à la surface de la peau.

Soins beauté : les hommes aussi !Publié le 25/11/2008 - 00h00

De plus en plus d'hommes trouvent qu'il est important d'avoir une peau saine et en bonne santé. Tout commence avec un bon soin du visage le matin. Mais comment procéder ? Voici quelques conseils pour chouchouter votre peau.

Halte aux imperfections cutanées !Publié le 03/09/2007 - 00h00

Selon une récente étude, à l'âge adulte, une majorité de femmes, qu'elles aient souffert ou non d'acné durant leur adolescence, sont concernées par des imperfections cutanées qui altèrent la qualité et l'aspect de l'épiderme: pores dilatés, rougeurs, brillance localisée, relief...

Plus d'articles