Les différents aliments diététiques

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 25 Août 2009 : 02h00
Mis à jour le Mardi 25 Octobre 2011 : 14h46
-A +A

Un aliment diététique est celui qui possède des propriétés particulières concernant la santé humaine ou convenant à la pratique de certains régimes.

Les vrais aliments diététiques

Ce sont ceux qui se conforment aux différentes réglementations européenne et francaise. Leur composition est très précisément déterminée, de même que leur étiquetage.

  • Aliments pour régimes hyposodésIls sont sans sel, très nombreux, de la moutarde aux cornichons, en passant par les biscottes, les biscuits, etc. et destinés aux personnes qui doivent suivre un régime sans sel.
  • Aliments pour régimes hypoglucidiquesLes glucides assimilables ne doivent pas dépasser 50 % et sont remplacés par des édulcorants intenses ou des polyols ou du fructose. Ils sont plus particulièrement destinés aux diabétiques.
  • Aliments pour régimes hypocaloriques Ils sont soit appauvris en glucides ou en lipides, soit équilibrés en nutriments, la portion étant alors limitée en calories. Les substituts de repas se trouvent dans cette catégorie mais ils ont de plus une réglementation particulière concernant les allégations indiquées sur l'étiquette. Aucun de ces produits diététiques ne possède le miraculeux pouvoir de faire maigrir.
  • Aliments pour régimes hyper protidiquesIls sont enrichis en protéines. Ils s'adressent aux personnes qui souffrent de dénutrition. Et pas à ceux ou celles qui veulent maigrir avec un régime "protéines".
  • Aliments pour régimes hypoprotidiques. Ils sont appauvris en protéines ou en certaines protéines. C'est le cas de tous les produits "sans gluten" destinés à ceux qui souffrent d'une intolérance à cette protéine.
  • Aliments pour régimes nécessitant un apport lipidique particulier. Ce sont les produits à teneur en lipides réduite, teneur garantie en triglycérides à chaîne moyenne, teneur garantie en acides gras essentiels.
  • Aliments diététiques à teneur garantie en vitamines, acides aminés essentiels, magnésium, etc.Dans ces produits, la quantité de nutriments habituels, diminuée par le traitement subi, est restaurée.
  • Aliments diététiques enrichis en fibres alimentaires, vitamines, fer et autres oligo-éléments.Des nutriments qui ne se trouvent pas forcément dans le produit y sont ajoutés. Vitamine C dans les yaourts par exemple. L'ajout de vitamine D fut longtemps interdit : il est maintenant autorisé uniquement dans les produits laitiers.
  • Aliments diététiques de l'effort Ils sont soit équilibrés, soit à prédominance de glucides et enrichis en vitamines et en sels minéraux, soit à prédominance lipidique.

Nombreux sont les fabricants et multiples sont ces produits diététiques qui connaissent un grand succès auprès des sportifs.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 25 Août 2009 : 02h00
Mis à jour le Mardi 25 Octobre 2011 : 14h46
A lire aussi
Régimes amaigrissants : attention danger ! Publié le 25/02/2002 - 00h00

Malgré les mises en garde des nutritionnistes, les régimes amaigrissants continuent malheureusement d'être périodiquement pratiqués, et ce bien que l'on sache qu'ils ont les dangereux kilos yo-yo pour conséquence....

Bébé : quel est le bon lait ? Publié le 14/11/2011 - 10h31

Le lait de sa maman, en priorité. Mais lorsque, pour différentes raisons physiques ou psychologiques, celui-ci est ou devient absent, votre pédiatre va prescrire un lait infantile. Ils sont légion. Comment s'y reconnaître ?

Plus d'articles