Allergie et intolérance à certaines protéines

Les allergies et les intolérances à certaines protéines sont de plus en plus fréquentes surtout chez les enfants.
Publicité

Intolérance au gluten

L'intolérance au gluten, appelée aussi maladie coeliaque, est de plus en plus fréquente aussi bien chez les enfants que chez les adultes. Le gluten est composé de deux protéines qui existent dans la plupart des céréales. Seuls le riz et le maïs n'en contiennent pas. L'intestin est incapable, faute de l'équipement enzymatique nécessaire, de transformer et d'absorber les protéines qui composent le gluten. Cette intolérance au gluten se traduit par des selles volumineuses et graisseuses, un ventre très gonflé et douloureux. Elle conduit à une dénutrition. La seule thérapie est la suppression totale de tout aliment contenant du gluten. Pour éviter le risque de déclenchement d'une intolérance, toutes les farines infantiles et les aliments industriels (petits pots, etc.) destinés aux jeunes enfants ne contiennent pas de gluten. Il existe également de nombreux produits diététiques (pains, biscottes, etc.) sans gluten. La présence de gluten est souvent difficile à décrypter sur les étiquettes des produits alimentaires industriels.

Allergies à certaines protéines

Les allergies aux protéines du lait de vache, à l'oeuf, au poisson sont fréquentes. Elles se manifestent de façon aiguë par un choc, même pour de petites quantités de l'aliment allergisant. Elles peuvent être aussi chroniques : eczéma, diarrhées, vomissements sont alors les symptômes habituels. Le premier traitement est l'élimination totale de l'aliment. Là aussi le décryptage des étiquettes des produits alimentaires industriels est capital.

Guide: 

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 15 Novembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Lundi 16 Mai 2011 : 12h03
PUB
PUB