Ce billet fait partie du blog "Le blog de la Rédaction".

Diesel ou aspartame ?

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 25 Juin 2012 : 10h28
Mis à jour le Lundi 25 Juin 2012 : 13h52
-A +A

Décidément, on vit une époque dangereuse. Après avoir appris que les boissons énergisantes pouvaient être fatales (si elles sont prises avec de l’alcool dans un cadre festif…) nous apprenons maintenant que l’aspartame ne l’est plus, mais qu’il faudrait encore faire des études.

Dans le même temps, l’OMS nous informe que les gaz d’échappement des véhicules diesel sont cancérigènes. Ils tueraient en France 10 à 20.000 personnes chaque année, mais cela ne fait pas très peur.

Tout cela soulève la question de la hiérarchisation des risques et de la discussion des priorités d’une politique de santé publique efficace.

Faut-il avoir peur de l’aspartam ou du sucre ?

L'Agence de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) vient de conclure en l’innocuité de l’aspartame, cet édulcorant de synthèse que l’on utilise dans le monde depuis plus de 40 ans sans qu’aucun mort ne soit à déplorer. Pourtant, l’aspartame fait peur et suscite chaque année de nouvelles études dont de nombreuses souris font les frais.

S’agissant des femmes enceintes, elles peuvent sans danger prendre de l’aspartame, confirme l’Anses, tout en précisant l’importance de limiter les boissons sucrées. Tout est là, car c’est bien au sucre qu’il faut comparer l’aspartame, cet édulcorant ayant vocation à le remplacer. Et là, il n’y a pas photo. Une trop grande consommation de sucre est à l’origine de l’épidémie de diabète que nous observons partout dans le monde, le diabète étant directement responsable de plus de 10.000 décès chaque année en France.

Le véritable score de dangerosité de l’aspartam est donc le suivant :

Aspartam : 0 / Sucre : 10.000 !

Peur des boissons énergisantes ou de l’alcool ? Savoir relativiser

Avec la même logique nous pouvons estimer que le danger des boissons énergisantes est quasiment nul, comparé à celui de l’alcool avec quoi il ne faut pas les mélanger (ou les substituer).

Le véritable score de dangerosité des boissons énergisantes est donc :

Boissons énergisantes : 0 / Alcool : 45.000 !

Maintenant, c’est au diesel de faire parler de lui et là nous avons affaire à un vrai serial killer avec entre 10.000 à 20.000 morts par an depuis plusieurs dizaines d’années.

Pour le coup, le diesel ne faisait pas très peur en France et nous avons soutenu une priorité unique au monde de production de véhicules diesel.

Le score de dangerosité des gaz émanant du diesel est donc :

Voitures électriques : 0 / Voitures diesel 15.000 !

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 25 Juin 2012 : 10h28
Mis à jour le Lundi 25 Juin 2012 : 13h52
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
A lire aussi
L’aspartam est-il cancérigène ? Publié le 11/02/2011 - 10h54

L’aspartam est-il cancérigène ? La réponse est non selon les experts de l’ANSES (Agence sanitaire de l’alimentation) qui estiment que les nouvelles études ayant porté sur l’aspartam et qui ont fait l’objet de polémiques, sont biaisées ou insuffisantes.

Les édulcorants : poisons ou protecteurs ? Publié le 03/06/2015 - 15h32

Les édulcorants, et surtout l’aspartame, sont de nouveau sur la sellette nutritionnelle. Pepsi Cola a annoncé qu’il le supprimait de ses boissons, Canderel, le leader du « faux sucre » a déjà fait de même. Le sucralose prend la place. On fait le point sur ces édulcorants qui remplacent...

Les édulcorants : au bonheur des gourmands Publié le 22/12/2008 - 00h00

Et si, au lieu de rentrer le ventre, vous baissiez radicalement votre consommation journalière en sucre ? Les édulcorants peuvent constituer une alternative intéressante pour vous aider à y parvenir. Ils possèdent une saveur à peu près semblable pour un niveau calorique beaucoup plus faible.

Comment ne pas grossir en arrêtant de fumer ? Publié le 19/11/2012 - 14h51

Prendre du poids ou trop de poids est la crainte la plus commune de ceux qui arrêtent de fumer.On arrête en effet de fumer pour se sentir mieux, pas pour grossir !Alors pouvons-nous arrêter de fumer sans prendre des kilos ?La réponse est oui, en mettant tous les atouts de son côté.

Plus d'articles