Le dentifrice peut-il déclencher une rhinite allergique ?

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 14 Mai 2007 : 02h00
Pour la première fois, une équipe de chercheurs suédois décrit un cas de rhinite allergique au menthol. Ce patient suspectait de longue date cet arôme, déjà connu pour être à l'origine d'urticaire et d'asthme.

Rhinite allergique au menthol

Cette description de rhinite allergique au menthol a été faite chez une personne de 44 ans souffrant d'un asthme modéré et d'une rhinite. Le menthol est un arôme très répandu, largement utilisé dans les produits cosmétiques et alimentaires, allant des dentifrices aux chewing-gums. Et le menthol a déjà été incriminé dans l'asthme et les réactions d'urticaire.

PUB

Le menthol, un arôme largement présent dans les produits cosmétiques

Depuis longtemps, cette personne avait remarqué que la rhinite se déclenchait dans des conditions surprenantes, comme par exemple lors de la consommation d'un bonbon à la menthe, après s'être lavé les dents ou après un shampoing. Le point commun à toutes ces situations était la présence de menthol. Afin de s'assurer du rôle du menthol dans le déclenchement de la rhinite, des tests de provocation ont été réalisés. Le sujet devait se laver les dents avec un dentifrice aromatisé à la menthe, sans traitement préalable d'une part, puis après un traitement de deux semaines à base d'antihistaminique oral et de corticoïde, soit le traitement classique de la rhinite allergique.Dans le premier cas, une rhinite a été déclenchée dix minutes après le contact avec le dentifrice. En revanche, aucun symptôme n'a été observé avec le traitement.

Ce premier cas décrit de rhinite allergique au menthol a ensuite été définitivement confirmé par des tests d'applications cutanées de menthol dilué dans de la vaseline, de dentifrice mentholé à 50%, de chewing-gum à la menthe et l'huile de menthe à 5%.En pratique, même si le traitement antihistaminique et corticoïde est efficace, la prise en charge de cette rhinite allergique nécessite toujours l'éviction du menthol Il convient alors de lire scrupuleusement les étiquettes de tous les produits susceptibles d'en contenir, que ce soient des aliments ou des produits cosmétiques.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 14 Mai 2007 : 02h00
Source : Andersson M. et coll., Allergy, 62 : 336-7, 2007.
A lire aussi
Questions autour de la rhinite Publié le 21/05/2002 - 00h00

Rhinites et Asthme et sont souvent les expressions d'une même allergie. Comment éviter le passage de l'une à l'autre ? Quels sont les traitements efficaces chez l'adultes et chez l'enfant ? Les réponses d'un allergologue et pneumo-pédiatre, le Dr Etienne Bidat (Hôpital Ambroise Paré -...

AllergiePublié le 03/09/2001 - 00h00

L'allergie est une réaction d'intolérance à une substance étrangère.Lorsque cette substance entre en contact avec l'organisme, elle déclenche la production d'histamine dans le sang (l'histamine est une molécule cousine de l'adrénaline et de la sérotonine, entre autres). C'est l'histamine...

Faut-il manger du chewing-gum pour de bonnes dents ? Publié le 13/01/2015 - 16h02

Il paraît que mâcher du chewing-gum aide à prévenir les caries et à préserver la bonne santé de nos dents. Qu’en penser ? Quels sont les effets du chewing-gum sur les dents ? Faut-il s’y mettre ?Le point sur le rôle du chewing-gum dans la santé buccodentaire.

Rhinite et allergie : traitement et désensibilisationPublié le 02/04/2007 - 00h00

Les rhinites allergiques sont des affections très fréquentes qui récidivent à chaque saison. Les traitements existent, il convient d'y recourir pour faire disparaître les symptômes, mais dans certains cas, on peut aussi recourir à la désensibilisation.

Plus d'articles