La cure thermale, un coaching pour maigrir

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 01 Août 2008 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 30 Mars 2012 : 09h29
-A +A
Maigrir est un objectif très difficile à atteindre. D'où la recommandation de se faire aider par des professionnels de santé (médecin traitant, nutritionniste, etc.). C'est pourquoi une prise en charge globale de l'amaigrissement en cure thermale peut représenter une solution très intéressante pour certaines personnes en excès de poids.

Cure thermale pour maigrir

La lutte contre le surpoids est une lutte acharnée de tous les instants pour la personne concernée et un engagement quasi quotidien pour le médecin, lequel doit être disponible, formé à cette thématique et convaincant dans ses messages. Il doit également organiser un suivi rapproché afin d'encadrer et d'encourager efficacement son patient. C'est au médecin par exemple d'expliquer l'importance de lire les étiquettes et d'apprendre à les décrypter. En collaboration avec son patient, il doit trouver les trucs et les astuces qui lui permettront de manger 5 fruits et légumes par jour, de résister aux fringales, de pratiquer une activité, etc. Le terme de restriction ne sera pas employé au profit de celui de rééquilibrage alimentaire. Il s'agit en quelque sorte d'un coaching comme celui qui est nécessaire lors du sevrage tabagique par exemple.

La cure thermale est très intéressante pour l'amaigrissement car elle représente un bon cadre thérapeutique global pour initier un tel coaching. Après un bilan, une enquête alimentaire, un questionnaire sur l'histoire de l'obésité et des antécédents, un programme personnalisé est établi comprenant des objectifs précis et accessibles. Durant les 3 semaines de cure, le patient bénéficie quotidiennement des conseils d'une diététicienne, de soins thermaux, dans un cadre stimulant et encourageant. Nombre de curistes stabilisent leur poids voire initient une perte de poids, dans ce contexte favorable.

La cure thermale cumule les atouts amaigrissants

Il faut dire que les aides sont multiples. La première est psychologique : le curiste se retrouve dans un groupe homogène, lui permettant de se décomplexer, d'oser bouger et faire des activités physiques sans la crainte du regard des autres. La cure a également l'avantage de permettre une rupture bénéfique avec le quotidien. Les conseils diététiques sont très complets et comprennent une mise en pratique très concrète, complétée par des entretiens personnalisés. L'alimentation sur place est très diététique. Les soins permettent une réconciliation avec le corps ce qui a un effet anorexigène (tout comme l'eau thermale de boisson) et ce qui favorise également la pratique d'une activité physique.

En fin de cure le patient est responsabilisé et actif vis-à-vis de son problème de poids. Il dispose par ailleurs des clés pour se prendre en charge. Le suivi post-cure se fera par le médecin de ville, mais rien n'empêche de renouveler les séjours (les curistes reviennent en général 3 fois). A noter enfin que la cure thermale présente aussi des bénéfices importants en améliorant les autres pathologies associées (douleurs ostéoarticulaires, diabète, etc.).

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 01 Août 2008 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 30 Mars 2012 : 09h29
Source : Impact médecin, 24 janvier 2008.
A lire aussi
Cure thermale : où partir cette année ? Publié le 31/03/2014 - 09h00

Vous avez prévu de faire une cure thermale cette année ?Après les Thermalies, petit tour d’horizon des programmes ciblés, associés aux cures de 18 jours, et des minicures qui se multiplient dans la plupart des stations.

Le thermalisme et tous ses atouts Publié le 01/04/2013 - 22h00

Comme chaque année, les Thermalies, salon de l’eau et du bien-être, ont permis aux Français de découvrir les stations thermales réparties sur le territoire, leurs caractéristiques et leurs nouveautés.

Affections respiratoires : pensez à la cure thermale ! Publié le 21/03/2013 - 10h00

Après les rhumatismes, les orientations thérapeutiques les plus pratiquées en cure thermale sont les maladies respiratoires.En effet, certaines eaux thermales sont dotées de propriétés bénéfiques pour les voies respiratoires.C’est ainsi que les cures peuvent être envisagées en...

Plus d'articles