• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    36 avis
  • Commentaires (0)

Contre l'incontinence, pratiquez les exercices de Kegel

Contre l'incontinence, pratiquez les exercices de KegelLes exercices de Kegel sont des exercices de renforcement des muscles du périnée qui consistent à contracter et relâcher les muscles pelviens. Ils sont particulièrement efficaces chez les femmes, plus exposées à l'incontinence suite à une grossesse.

Contre l'incontinence, contractez vos muscles pelviens


L'incontinence urinaire est une affection très fréquente qui touche plus souvent des sujets âgés et des femmes, mais pas uniquement. Les hommes ne sont pas épargnés, tandis que des femmes jeunes, sportives notamment, peuvent aussi en souffrir. Pourtant, l'incontinence reste largement un sujet tabou. Parallèlement au fait d'inciter les personnes concernées à consulter rapidement, il convient de recommander la prévention qui consiste à entretenir son périnée, voire à renforcer les muscles du plancher pelvien, souvent relâchés suite à une première grossesse. Dans ce domaine, la réalisation des exercices de Kegel est conseillée.
Très efficaces chez les femmes, après un accouchement ou chez les femmes âgées qui souffrent d'une incontinence à l'effort ou par impériosité, ils sont également recommandés aux hommes, notamment après une ablation de la prostate.

Les exercices de Kegel en pratique


Version lente
Contractez les muscles utilisés pour retenir les urines et maintenez cette contraction pendant 10 secondes. Relâchez pendant 10 secondes avant l'exercice, 10 à 20 fois.
Attention de ne contracter que les muscles pelviens : ne contractez pas les muscles de l'abdomen, des fesses ou des cuisses.

Version rapide
Contractez puis relaxez les muscles du plancher pelvien le plus vite possible pendant une minute.

Les exercices doivent être faits au moins 3 fois par jour (voire 5 fois par jour).
Ils peuvent être pratiqués en position allongée, assise ou debout.
S'il est difficile d'identifier les muscles à contracter, on peut réaliser l'exercice en insérant un doigt dans le vagin afin de vérifier que l'on ressent bien la contraction sur le doigt.
La force musculaire s'améliore généralement en 2 à 3 mois.
De 40 % à 75 % des femmes qui y recourent notent une amélioration de leur contrôle urinaire.

À noter que la pratique régulière de ces exercices peut également permettre d'améliorer la fonction sexuelle et le plaisir sexuel.

Article publié par Isabelle Eustache le 07/09/2009
Cet article n'a pas fait l'objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

Sources : Manuel Merck, Éditions Larousse.

Trouvez-vous cet article intéressant ?