Conseils diététiques pour consommer moins de sucre

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 16 Mars 2017 : 11h14
Mis à jour le Jeudi 16 Mars 2017 : 11h18
-A +A

La mode est à la suppression totale du sucre que certains considèrent, à tort, comme un véritable poison. Si personne n’est jamais mort d’avoir sucé un bonbon, en revanche l’excès de sucre, très et trop fréquent, est à l’origine de centaine de milliers de décès de par le monde.

Comment consommer moins de sucre si vous êtes victime de cette douceur ?

Sucre et sucres : mise au point

Le sucre qu’il soit visible, en poudre et en morceaux, ou invisible, soit ajouté dans un produit ou une boisson est un glucide nommé saccharose. Composé de deux molécules, une de fructose et une de glucose, il est classé dans les glucides rapides et/ou à index glycémique élevé car il est très vite absorbé par votre organisme et fait rapidement grimper votre glycémie (taux du sucre dans le sang).

Mais très souvent, les autres glucides - ceux des fruits (fructose), du lait (lactose), des céréales (amidon) - sont baptisés « sucres ». Ce qui porte à confusion.

Le « vrai » sucre, c’est le saccharose et c’est celui-là qui, consommé en excès, est vraiment nocif.

Pourquoi l’excès de sucre est-il nocif ?

Nombreuses sont les études qui montrent que l’excès de sucre est un des facteurs de l’obésité, et ce dès l’enfance.

L’obésité favorise le diabète 2, les maladies cardiovasculaires et tout ceci raccourcit sérieusement la vie.

Mais - ça n’est pas un scoop ! - le sucre procure du plaisir. Quand vous en mangez, tout un système de récompense, de bien-être se met en branle dans votre cerveau dès que vos papilles détectent sa saveur.

Et bien évidemment, vous avez envie de retrouver le plus souvent possible ce plaisir !

Certaines études faites sur des souris ont montré que le sucre était aussi addictif que la cocaïne, sinon plus.

Bon, vous n’êtes pas une souris, mais…

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Jeudi 16 Mars 2017 : 11h14
Mis à jour le Jeudi 16 Mars 2017 : 11h18
Source : . World Heath Oganisation. Global Strategy on Diet, Physical activity and Health. Obesity and Overweight.
. Pereira MA, Sugar-sweetened and articially-sweetened beverages in relation to obesity risk. Adv. Nutr 2014; 5: 797-808.
. Trumbo PR, Rivers CR. Systematic review of the evidence for an association between sugar-sweetened beverage consumption and risk of obesity. Nutrition Review 2014; 72(9):566-574.
A lire aussi
Faut-il éradiquer le sucre ? Publié le 17/06/2015 - 07h06

Éradiquer le sucre de son alimentation, c’est la nouvelle mode. Et ça démarre fort. Livres, témoignages, articles dans la presse, sur des blogs, buzz et défis sur les réseaux sociaux et bientôt un docu à la télévision. Le sucre est accusé de tous les maux et si on ne l’éradique pas,...

Sucre : combien, comment et quand ? Publié le 02/03/2012 - 10h48

Le sucre, une fois de plus, est mis au pilori nutritionnel, carrément classé comme drogue par certains scientifiques américains. Certes, cet aliment devient dangereux quand il est absorbé en excès mais est-ce une raison pour s'en priver totalement ? Comment gérer sa consommation de sucre ?

Guerre ouverte contre l'overdose de sucre Publié le 20/10/2004 - 00h00

Les Français mangent trop sucré ! Encore faut-il bien distinguer les sucres complexes, apportés en grande partie par les féculents et les céréales et que nous ne consommons pas suffisamment, des sucres simples ajoutés que l'on trouve majoritairement dans les sucreries et les sodas. Or en...

Par quoi je remplace le sucre ? Publié le 21/01/2011 - 10h21

Je ne veux plus utiliser de sucre, je n'aime pas les édulcorants chimiques, je trouve qu'ils donnent un drôle de goût à mon café et je ne peux pas m'en servir pour des gâteaux. Par quoi puis-je remplacer le sucre ?

Plus d'articles