Comment consommer le poisson pour préserver les oméga-3 ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 17 Décembre 2012 : 10h00
Mis à jour le Lundi 17 Décembre 2012 : 14h04

Manger des poissons riches en oméga-3 est une excellente idée pour notre santé, notamment cardiovasculaire.

Encore faut-il choisir les bonnes associations et savoir les cuisiner de sorte qu’ils préservent leurs précieux oméga-3 !

Trois astuces pour être sûr de faire le plein d’oméga-3 en mangeant du poisson.

Le poisson gras, une excellente source d’oméga-3

Les oméga-3 sont des acides gras polyinsaturés uniquement apportés par notre alimentation et que nous ne consommons pas en quantité suffisante.

Les aliments les plus riches en oméga-3 sont aujourd’hui bien connus et sont essentiellement représentés par les poissons gras (maquereau, sardine, saumon…), mais également par certaines huiles végétales (colza, noix, lin).

Mais le mode de cuisson joue également un rôle important pour ne pas perdre ces précieux oméga-3 lors de la préparation culinaire de ces aliments.

Autrement dit, inutile de manger beaucoup d’aliments riches en oméga-3, siceux-ci sont éliminés en bonne partie de la cuisson !

Astuce n°1 : privilégiez un mode de cuisson doux

Une température trop élevée détruit les oméga-3.

Les oméga-3 comme ceux contenus dans les poissons gras sont des acides gras thermolabiles, c’est-à-dire qu’ils sont très sensibles à la chaleur et se dégradent rapidement lorsqu’ils subissent une forte élévation de la température.

Ainsi, pour ne pas endommager les oméga-3, il est préférable d’éviter les cuissons à haute température au profit d’une cuisson douce :

  • vapeur,
  • cuisson pochée,
  • en papillote,
  • bain-marie,
  • marinade.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 17 Décembre 2012 : 10h00
Mis à jour le Lundi 17 Décembre 2012 : 14h04
Source : Richard Beliveau et Denis Gingras, Les aliments contre le cancer : la prévention par l’alimentation, Editions Le livre de Poche. David Servan Schreiber, David, Anticancer, Robert Laffont.
A lire aussi
Quels poissons faut-il manger ?Publié le 02/02/2009 - 00h00

Riches en oméga-3, intéressants pour leur apport en vitamine D, les poissons sont aussi porteurs de contaminants. On peut également se demander, en cas de régime, s'il n'est pas plutôt préférable de consommer les poissons les moins gras ? Réponses à toutes ces questions.

Et vous, quels types d'acides gras mangez-vous ? Publié le 29/06/2009 - 00h00

Nous avons tous nos petites habitudes alimentaires, certaines étant plus ou moins bonnes pour notre santé. Concernant les acides gras(lipides, matières grasses), il faut savoir qu'ils ne sont pas tous équivalents. Certains sont à privilégier, d'autres à limiter. Si vous identifiez ceux que...

Plus d'articles