Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Comment bien choisir une dorade ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 17 Novembre 2014 : 23h00
Mis à jour le Mardi 18 Novembre 2014 : 09h49
-A +A

Dorade ? Daurade ? Grise ou rose ? Pageot ou Pagre ? 

Comment bien choisir parmi toutes ces dorades ? 

Le nom exact de la dorade doit être indiqué sur l’étiquette. De même que sa provenance : « Pêché en… » Atlantique, Méditerranée etc.

C’est une obligation législative qu’en général les poissonniers respectent. Quand la daurade provient d’un élevage, cela doit aussi être indiqué. Car il est évidemment impossible de distinguer à l’œil nu une daurade royale sauvage d’une daurade d’aquaculture.

La taille des dorades grises, roses, des pagres et des pageots et de la daurade royale évolue entre 25 à 50 cm. On n’a pas le droit de les pêcher en dessous de cette taille minimale.

Un petit poisson, c’est bon, en général, pour une personne. Avec un gros de 40 à 50 cm, vous servez de quatre à six personnes (selon les appétits).

Les daurades d’aquaculture pèsent entre 600 et 500 g. Mais on en trouve aussi qui font 1 kg. Et il existe maintenant des élevages bios.

Pour juger de sa fraîcheur, quelque soit le poisson, commencez par le renifler : s’il y a des relents d’ammoniaque, n’achetez pas, car il y a bien longtemps qu’il a été pêché.

Un poisson frais, ça sent bon la mer. Et ça doit avoir aussi des écailles solides, des ouïes rouges ou roses et des yeux pas vraiment enfoncés dans leurs orbites.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 17 Novembre 2014 : 23h00
Mis à jour le Mardi 18 Novembre 2014 : 09h49
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Dorade, daurade Publié le 11/08/2006 - 00h00

Il existe différentes variétés de dorades, toutes de la même famille. La vraie daurade, c'est la daurade royale et elle seule a droit à cette appellation et à cette orthographe.

Dans votre assiette : la dorade Publié le 01/07/2002 - 00h00

Ou… daurade. Mais seule, la « royale » peut revendiquer cet orthographe. Elle est de la même famille, les sparidés, que les dorades. Du temps où l'aquaculture n'existait pas et où on respectait les saisons et les poissons, la daurade royale se pêchait de mai à octobre.

Connaissez-vous bien la dorade ? Publié le 16/11/2014 - 21h52

Ou la daurade ? Il n’y a qu’en France où ce poisson jouit de deux orthographes : dorade et daurade. Mais il y a aussi des dorades qui se nomment autrement que dorade ou daurade ! 

Poisson Publié le 10/07/2001 - 00h00

De mer ou d'eau douce, le poisson jouit, à juste titre, d'une excellente réputation diététique, régulièrement confirmée par des études scientifiques.

Plus d'articles