Cet article fait partie du dossier "SOS chute de cheveux !".

Chute de cheveux : quelles huiles essentielles ?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 12/11/2015 - 17h52
-A +A

Quoi de plus banal que de perdre ses cheveux ? Tout dépend de la quantité et de la durée.

En cas de chute légère et ponctuelle, certains gestes sont à mettre en pratique, et sachez que certaines huiles essentielles peuvent freiner la chute.

PUB

Contre la chute des cheveux : quels gestes à mettre en pratique ?

De nombreux facteurs peuvent favoriser la chute des cheveux : les changements de saison, le vieillissement, un régime alimentaire mal équilibré, un soin capillaire agressif, un choc émotionnel, le stress, certains médicaments, traitements, certaines maladies, etc.

En cas de chute de cheveux légère, voici quelques bonnes pratiques :

  • Utilisez un shampoing doux.
     
  • Utilisez un soin nourrissant une à deux fois par semaine.
     
  • Idéalement, laissez vos cheveux sécher librement à l’air.
     
  • Si vous utilisez un sèche-cheveux, veillez à ce que la température ne soit pas trop élevée.
     
  • Évitez les coiffures agressives (chignon, queue de cheval, pinces à cheveux…).
     
  • Espacez les colorations et les permanentes et ne faites jamais les deux en même temps.
     
  • Après un bain en piscine ou en mer, rincez soigneusement vos cheveux.
     
  • Rééquilibrez votre alimentation : diversifiez notamment votre alimentation pour limiter les risques de carences.
     
  • Luttez contre le stress.

Quelles huiles essentielles contre la chute des cheveux ?

En cas de chute des cheveux, utilisez l’une ou l’autre des huiles essentielles suivantes :

  • Huile essentielle de romarin
     
  • Huile essentielle de citron
     
  • Huile essentielle de genièvre
     
  • Huile essentielle de géranium
     
  • Huile essentielle de gingembre
     
  • Huile essentielle de thym
     
  • Huile essentielle d’arbre à thé
     
  • Huile essentielle de lavande
     
  • Huile essentielle de cèdre.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le 17/12/2012 - 10h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé le 12/11/2015 - 17h52

Alessandra Moro Buronzo, Huiles essentielles, Éditions Hachette Pratique.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
tisca

Bravo pour cet article qui nous concerne toutes et tous !
Mon expérience ( et les conseils reçus ):

Laver ses cheveux dès que la racine graisse, tous les jours s'il le faut, quitte à n'en faire qu'un, avec un shampooing doux mais jamais de shampooing bébé.

Beaucoup rincer

Tous les soirs:
Un soin "racine" style Phytopolleine ( PHYTO), Complexe 5 (FURTERER), ou Trichobiol ( PHYTODESS ). Masser toujours doucement sans frotter, du bout des doigts.

partgia

Mon expérience avec les huiles essentielles est des plus prometteuses, en 3 mois j'ai enrayé la chute complètement en rajoutant de l'huile essentielle de thym et romarin a mon après shampoing et 2 fois par semaine je fais des bains d'huiles au serum uk hair solutions, pendant l'application je fais un massage doux sans frotter pour activer la circulation sanguine du cuir chevelu, scientifiquement prouvé de ralentir la perte de cheveux même pour les chutes androgénique <lien supprimé par le modérateur>

PUB
A lire aussi
Plus d'articles