• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    4 avis
  • Commentaires (0)

Cholestérol et statines : le "french paradox"

Cholestérol et statines : le "french paradox"Les statines, médicaments prescrits pour faire baisser le taux de cholestérol, représentent le premier poste de dépenses médicamenteuses. En France, cinq millions de Français consomment des statines, et ce chiffre augmente de 20% par an !

Excès de cholestérol : les Français accros des statines

Comme pour les antibiotiques et les anxiolytiques, les Français sont des sur-consommateurs de statines(1). A titre comparatif avec les pays européens voisins présentant un risque cardiovasculaire analogue, l'utilisation des statines en France est de 50% supérieure à celle de l'Allemagne.Certes, l'excès de cholestérol dans le sang constitue avec le diabète, l'hypertension artérielle et le tabagisme, un facteur de risque majeur de la maladie cardiovasculaire. Et comme dans tout pays développé, l'évolution des modes d'alimentation et la sédentarité font que nous sommes de plus en plus touchés par ce problème.

Excès de cholestérol : appliquons déjà quelques règles simples d'hygiène et de diététique

La prescription de statines ne représente pas la seule solution au traitement de l'excès de cholestérol. Les recommandations passent avant-tout par le suivi de règles élémentaires de diététique et d'hygiène , basées sur :

  • une alimentation équilibrée,
  • une activité physique,
  • ainsi que l'arrêt du tabac. Dans de très nombreux cas, le respect de ces règles permet à lui seul de faire baisser le taux de cholestérol et ainsi d'éviter l'instauration d'un traitement médicamenteux… à vie ! Les recommandations de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) précisent bien que ce n'est qu'après avoir constaté leur efficacité insuffisante, au bout de trois mois, qu'un traitement médicamenteux peut être envisagé, en fonction du taux de cholestérol et du risque cardiovasculaire.

Article publié par Isabelle Eustache le 26/04/2005

Sources : Point d'information de l'assurance maladie, " Maîtrise des dépenses de santé : les dernières données sur les prescriptions de statines confortent le plan de l'assurance maladie ", 14 avril 2005.

Trouvez-vous cet article intéressant ?