Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Aphrodisiaques, les asperges ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 23 Avril 2013 : 21h51
Mis à jour le Mercredi 24 Avril 2013 : 10h17
-A +A

De tout temps, l'asperge a poussé (et continue de pousser) à l'état sauvage sur le pourtour du Bassin Méditerranéen.

Elle a eu pendant des siècles la réputation d'être aphrodisiaque. Les Égyptiens l'appelaient "tige d'amour et de plaisir" et l'ont immortalisée sur des bas-reliefs. Les Grecs l'avaient dédiée à Aphrodite, déesse de l'amour. Pour les Romains, l'asperge était un légume "pour la jouissance et pour l'amour" !

Cette réputation sulfureuse valut à l'asperge d'être bannie de la cuisine au Moyen-Âge. C'est Louis XIV qui l'a réhabilitée, on ne sait si c'est pour cette raison (mais c'est bien possible étant donnée l'énergie amoureuse du Roi Soleil !). En tout cas, il s'en était tellement entiché qu'il exigeait d'en avoir à sa table en toutes saisons. Du coup, son jardinier en chef, La Quintinie, inventa alors un mode de culture en serre et sous "couche chaude".

Pourtant, rien dans la composition nutritionnelle de l'asperge ne justifie cette réputation d'aphrodisiaque. Elle est riche en carotènes antioxydants, en fibres, en vitamines du groupe B et plus particulièrement en folates (vitamine B9). La vitamine C se trouve uniquement dans les asperges vertes. Et si l'asperge donne aux urines, presque immédiatement après le repas, une odeur particulière, c'est à cause d'une molécule très aromatique, l'asparagine.

La seule explication possible, c'est la forme phallique de l'asperge… D'ailleurs, selon Julie Amerlynck, auteur de la Phraséologie potagère, l'asperge a, depuis 1864, désigné le sexe des Messieurs en langage argotique. Et l'on doit à Auguste Le Breton, dans "Langue verte et noirs desseins" (paru en 1960 aux Presses de la Cité), l'expression "aller aux asperges" qui signifie (pour les prostituées) aller à la recherche des clients.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 23 Avril 2013 : 21h51
Mis à jour le Mercredi 24 Avril 2013 : 10h17
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Asperge Publié le 12/07/2001 - 00h00

L'asperge est assez chère habituellement, mais en ce moment, c'est la saison et comme elle est assez courte, il faut en profiter ! L'asperge n'a pas vraiment de vertus nutritionnelles particulières. C'est avant tout, un légume-plaisir !

Dans votre assiette : la roquette Publié le 11/09/2002 - 00h00

Son nom botanique est Eruca vesicaria ou sativa. Elle pousse depuis toujours dans tous les pays méditerranéens. Il y a dix ans, elle était encore ignorée. Maintenant, elle se trouve sur toutes les tables branchées d'Europe et des Etats-Unis.

La vérité sur les petits plats de l'été Publié le 07/08/2009 - 00h00

En été, à nous les crudités, les fruits de mer, les poissons ou la cuisine à l'aïoli ! C'est bon pour notre palais. Et si en plus, c'est bon pour la santé, alors on a tout à y gagner ! Mais est-ce bien vrai ? Les huîtres sont-elles vraiment aphrodisiaques ? Le poisson donne-t-il de la...

Plus d'articles