Pilule et poids, quels risques

Articles

La pilule œstroprogestative, ou pilule combinée, est un moyen de contraception hormonale largement prescrit aujourd’hui. Comme tous les médicaments, la pilule n’est pas dépourvue d’éventuels effets secondaires qui varient selon chaque femme.

Pour bien choisir sa contraception, il est essentiel de consulter un gynécologue, mais il peut aussi être utile de s’interroger sur ses propres envies en la matière. L’implant contraceptif par exemple offre une efficacité identique à celle de la pilule, mais son usage est plus simple. Contraception par implant, DIU, diaphragme, on fait le point sur les moyens de contraception les plus utilisés.

L’implant contraceptif est un des moyens de contraception hormonale disponibles aujourd’hui en France. Découvrez son fonctionnement mais aussi les éventuels risques qu’il peut présenter.

La pilule progestative est un moyen de contraception féminin. La contraception progestative diffère des pilules dites "combinées". Mais comment fonctionne-t-elle ? La pilule progestative comporte-t-elle des effets secondaires ?

De fortes douleurs, surtout pendant les règles. Voilà le symptôme le plus connu de l'endométriose. On devrait plutôt parler au pluriel de cette maladie, car chaque femme présente une forme spécifique. Et les traitements doivent s'y adapter. Explications.

Démangeaisons génitales, démangeaisons des grandes lèvres... et si c'était une allergie sexuelle, au sperme ou bien au latex contenu dans les préservatifs ?

Par rapport aux hommes, les femmes sont plus exposées aux pathologies des reins. Que ce soit du fait de l'anatomie ou des mauvais réflexes, elles doivent se montrer particulièrement prudentes à plusieurs périodes de leur vie.

La pilule demeure aujourd’hui la première méthode de contraception utilisée en France. Toutefois, face à son usage contraignant et ses effets secondaires, le recours à une méthode de contraception plus naturelle, sans hormones, est de plus en plus courant.

L’implant contraceptif est un moyen de contraception hormonale qui assure un taux d’efficacité proche des 99 %. Comment fonctionne-t-il et quels sont ses effets sur les règles ? Enfin, quels sont le prix et les modalités de prise en charge de cet implant ?

Le diaphragme féminin est un moyen de contraception sans hormones qui présente un taux d’efficacité d’environ 94 %. Il ne doit pas être utilisé en même temps qu’un préservatif masculin en raison de la matière dans laquelle il est fabriqué. Tour d’horizon sur le diaphragme.

Suite à un rapport sexuel non protégé ou à l’oubli ou la défaillance du moyen contraceptif utilisé, la femme peut se retrouver enceinte. Pour éviter une grossesse non désirée, elle dispose de la pilule du lendemain ou de l’IVG par médicament. Quelle est la différence entre les deux ?

Parmi les modes de contraception utilisés en France, le stérilet ou DIU (Dispositif Intra-Utérin) arrive en seconde position derrière la pilule. Il en existe deux types : le DIU au cuivre et le DIU hormonal. Quelles sont les différences entre les deux ?

Pour éviter une grossesse non désirée, il existe divers modes de contraception, à la disposition de la femme comme de l’homme. En ce qui concerne la contraception masculine, une méthode inédite a été mise au point en France : le slip chauffant.

Le sujet reste encore aujourd’hui relativement tabou. Pourtant, les irritations de la zone anales sont fréquentes, peu importe le sexe et l’âge. Vincent de Parades, gastro-entérologue, chef de service du groupe hospitalier Paris Saint-Joseph et secrétaire général de la Société Nationale française de Colo-Proctologie, donne quelques conseils pour éviter d’en développer et surtout pour les calmer. Avec un mot d’ordre : ne pas hésiter à consulter !

Le préservatif féminin existe depuis une vingtaine d’années et il est pourtant beaucoup moins connu que son alter ego masculin. Comment l’utiliser lors des rapports intimes ? Faut-il faire une toilette intime avant de l’insérer ?

Les douleurs testiculaires peuvent avoir de multiples causes. Lorsqu'elles arrivent pendant les rapports sexuels, elles peuvent être provoquées par une prostatite, qui correspond à une infection de la prostate, à traiter rapidement.

Les notices de médicaments regorgent d'effets indésirables. Parmi les plus craints, la prise de poids. Si celle-ci n'est pas systématique, certaines classes sont plus à risque que d'autres. Voici lesquelles.

En France, on estime que 25 000 personnes ignorent être porteuses du VIH, virus à l'origine du Sida. L'infection ne provoque pas toujours des symptômes, et ceux-ci sont assez peu reconnaissables. On vous explique.

Pilule, stérilet, implants… Dans l'immense majorité des cas, la contraception est gérée par les femmes. Mais de nombreuses solutions existent pour les hommes qui souhaitent s'impliquer. E-Santé fait le point sur les méthodes disponibles et sur celles à venir.

Il y a certaines démangeaisons dont il est plus difficile de parler. 1 à 5% de la population souffre de prurit anal. Le Dr Thierry Higuero, proctologue et membre du conseil d'administration de la Société nationale française de coloproctologie, liste les causes de ces démangeaisons et donne ses conseils pour s’en débarrasser.

Les pertes vaginales sont un mécanisme très important pour garder le vagin en bonne santé. Mais certaines pathologies ou habitudes peuvent conduire à ce que votre corps en sécrète plus. Comment faire pour les réduire ? 

Explications avec le Pr Olivier Graesslin, gynécologue au CHU de Reims, professeur des universités et secrétaire général du CNGOF (Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français). 

Une femme sur sept est atteinte d'endométriose. Cette maladie liée au développement de muqueuse utérine (appelé endomètre) en dehors de l’utérus commence à être reconnue publiquement. A 38 ans, Leila M. a accepté de nous livrer son combat pour tomber enceinte malgré la maladie.

On l'oublie souvent, mais la pilule contraceptive est un médicament. Consommé par une Française sur trois, elle peut avoir des contre-indications mais aussi des interactions avec d'autres traitements.

Bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, sautes d'humeur… Les signes de la ménopause se manifestent parfois bien avant l'heure. On parle alors de formes précoces, qui peuvent se déclarer dès 20 ans. 

Des traitements permettent de limiter les conséquences de cette survenue prématurée. Le Pr Patrice Lopes, gynécologue à la polyclinique de l'Atlantique à St-Herblain (Loire-Atlantique) nous explique comment vivre avec.

Le préservatif n'a plus la cote. A peine la moitié des étudiants l'utilise à chaque rapport sexuel, et encore moins de lycéens. La faute à des idées reçues qui circulent abondamment. On fait le point sur les 10 choses à ne plus croire avec le Dr Anne Simon, présidente de la Société française de lutte contre le Sida.

Chaque année, les maladies cardiovasculaires font 147 000 morts. La moitié de ces victimes sont des femmes. On les imagine pourtant épargnées par ces accidents qui toucheraient plus les hommes âgés et fumeurs. Voilà pourquoi les femmes doivent aussi faire attention à leur cœur.

C'est une visite incontournable dans la vie d'une femme : le rendez-vous chez le/la gynécologue. En fonction de votre âge ou de votre état de santé, certains examens seront nécessaires. E-Santé fait le point avec le Dr Béatrice Guigues, gynécologue à Caen (Calvados) et membre du Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF).

Colposcopie : un nom compliqué pour un examen en réalité simple. Cet examen visuel du col de l'utérus permet de repérer des lésions qui pourraient évoluer vers un cancer. Explications pas à pas avec les Dr Jean-Luc Mergui, gynécologue à Paris, et Christine Bergeron, anatomo-cyto-pathologiste à Cergy-Pontoise.

Des millions de Français doivent se battre avec une peau sèche, qui tiraille aux moindres variations de l'environnement. De nombreuses causes existent. Certains médicaments figurent au bataillon.

Boutons, pustules, infections… 15 millions de personnes se battent contre l'acné en France. Cette maladie de peau est la première cause de consultation chez le dermatologue. Au-delà des bourgeons, elle a un vrai retentissement psychologique à l'âge adulte. Voici les solutions pour s'en débarrasser, avec le Dr Jean-Luc Rigon, dermatologue à Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Pages

Pilule et poids, quels risques
La majorité des Françaises ont choisi la pilule comme méthode contraceptive. Mais nombre d’autres femmes craignent la pilule par peur de prendre du poids. Qu’en est-il réellement ?
Pilule et poids, quels risques

Le choix de la rédaction

Dossier Santé : Pilule et poids, pilule et cancer : qu'en est-il ?

Pilule et poids, pilule et cancer : qu'en est-il ?

Après le traitement hormonal substitutif de la ménopause, on a accusé la pilule d'être cancérigène. Cette suspicion s'ajoute à la crainte des femmes de prendre du poids. Qu'en est-il réellement ? Ces inquiétudes sont-elles justifiées ? Nous avons interrogé le Dr David Elia*.

Lire l'article
Dossier Santé : Le surpoids diminue l'efficacité de la pilule

Le surpoids diminue l'efficacité de la pilule

Jusqu'où va la fiabilité de la pilule contraceptive ? Si l'efficacité théorique de la pilule contraceptive est excellente, elle l'est beaucoup moins dans la réalité. Les oublis, très fréquents, y sont pour beaucoup mais d'autres facteurs interfèrent comme par exemple l'excès de poids.

Lire l'article
Dossier Santé : Prise de poids : les hormones sont-elles en cause ?

Prise de poids : les hormones sont-elles en cause ?

Pourquoi, comment et quand les hormones ovariennes influencent-elles le poids ? Le Dr David Elia, gynécologue et auteur du livre " Et si c'était les hormones ? Etre mince à tous les âges ", nous dresse un panorama de l'action des hormones sexuelles.

Lire l'article
Dossier Santé : 5 réflexes en cas de prise de poids sous pilule

5 réflexes en cas de prise de poids sous pilule

Depuis que vous prenez la pilule, vous avez pris quelques kilos. Il est normal de réagir. Voici les questions à vous poser et les démarches à faire.

Lire l'article
PUB