10 trucs pour réussir son départ en vacances

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 08 Juillet 2015 : 16h01
Mis à jour le Mercredi 08 Juillet 2015 : 16h18

Des vacances réussies, ça se prépare. L’organisation est essentielle pour éviter tout stress au moment du départ et toute déconvenue sur place. En solo, en couple, entre amis ou en famille, quelles sont les sages précautions à ne pas oublier pour les vacances ?

1. Vérifier la validité de son passeport et demander sa carte européenne.

Arriver à l’aéroport avec un passeport qui n’est plus valide, c’est bête, mais ça arrive et c’est même hélas un grand classique ! Faites donc une petite vérification longtemps à l’avance : il faut au moins 15 jours pour le renouveler. Pensez aussi à demander votre carte européenne à votre caisse d’Assurance maladie. Elle vous permettra de couvrir vos frais médicaux selon la législation en vigueur dans le pays visité : www.ameli.fr/assures

2. Regarder la météo sur place et s’informer des conditions sanitaires et des vaccins.

Pour éviter les surprises, renseignez-vous sur les conditions météo de votre site de vacances : www.meteofrance.com/previsions-meteo-monde.

Les conditions sanitaires de la région visitée sont aussi utiles à connaître pour bien préparer lesvacances et ne pas oublier l’essentiel : http://www.pasteur.fr et http://www.diplomatie.gouv.fr

Enfin, certains vaccins sont parfois nécessaires. Mieux vaut prévenir ! La base est de vérifier si vos vaccins sont bien à jour.

3. En cas de traitement, prendre rendez-vous chez son médecin.

Si vous suivez un traitement, passez par la case médecin avant le départ. Celui-ci pourra être amené à modifier votre ordonnance ou à la renouveler afin d’être sûr d’avoir la quantité de médicaments requise pour toute la durée de votre séjour, voire un peu plus en cas d’imprévu. Attention, certains médicaments ne supportent pas la chaleur, d’autres le froid (il peut geler dans les soutes des avions). En cas de voyage à l’étranger, demandez à votre médecin d’indiquer sur l’ordonnance (à prendre avec vous) le nom de vos médicaments en dénomination commune internationale, au cas où.

4. Équiper sa trousse à pharmacie de voyage.

N’oubliez pas votre trousse à pharmacie. Si vous manquez de temps, achetez une trousse toute prête en pharmacie. Sinon, listez tous les produits dont vous pourriez avoir besoin et vérifiez bien les dates de validité. Jetez les unidoses entamées.

À lire sur e-sante : Ma trousse à pharmacie de voyage

Et n’oubliez pas votre crème solaire !

5. Préparer les valises à l’avance et idéalement charger la voiture la veille.

Pour éviter l’affolement de dernière minute et les disputes, les valises doivent être prêtes la veille, idéalement fermées et placées dans l’entrée ou dans le coffre de la voiture. De cette façon, seuls les bagages à main sont à gérer au moment de partir et c’est déjà souvent bien compliqué !

6. Établir des listes nominatives.

Afin de ne rien oublier et de répartir les tâches, rien de tel que les listes, à condition que chacun ait la sienne. C’est la seule façon d’indiquer clairement qui fait quoi : les enfants, le conjoint, les grands-parents, les voisins, etc. Chacun la sienne, chacun s’y tient et raye au fur et à mesure les tâches réalisées.

7. Penser aux petites occupations.

En voiture, en train, en bus ou en avion et en salle d’attente, les petits divertissements sont toujours les bienvenus pour patienter, se divertir et atténuer les tensions. Téléchargez des Applis, emportez votre tablette, prévoyez des DVD à visionner, chargez à fond les MP3 de toute la famille, emportez des coloriages et des mini puzzles pour les petits, des jeux de cartes pour les plus grands et des magazines de toutes sortes pour tous.

8. Ne pas partir après une journée de travail.

Après une journée de travail, pas question d’enchaîner sur un départ en vacances. Que l’on conduise ou que l’on se fasse conduire (voiture, train…), le voyage s’annonce pénible et votre mauvaise humeur assurée risque de plomber celle de tout le monde. Le plus sage est d’attendre le lendemain, histoire de se remettre en forme pour bien débuter les vacances, et ce dès le début du voyage.

9. Bien choisir son horaire de départ.

En pleine nuit ou tard le soir, vous risquez d’être très fatigué. À moins de voyager avec un enfant en bas âge qui dormira tout le trajet (non négligeable), évitez ces horaires. Mais évitez aussi autant que possible le milieu de journée lorsque la température est à son maximum. L’idéal est de s’organiser pour faire une pause entre 12 et 14 heures dans un endroit frais, calme et agréable, quitte à faire son voyage en deux fois en dormant en route. Renseignez-vous au préalable sur les endroits qui correspondraient à vos besoins sur votre itinéraire. Il peut s’agir d’une aire d’autoroute bien équipée, d’une escapade en pleine campagne, dans une ferme ou de la visite d’un village.

10. Prévenir son entourage.

Dernière précaution avant le départ : prévenez votre entourage et vos voisins de votre absence. C’est une sage précaution histoire qu’ils surveillent la maison, de leur confier les clés au cas où, et de leur demander d’arroser le jardin ou les plantes.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 08 Juillet 2015 : 16h01
Mis à jour le Mercredi 08 Juillet 2015 : 16h18
A lire aussi
L'asthmatique voyageur : quelques précautions à prendrePublié le 30/07/2003 - 00h00

Pour un asthmatique, quels que soient la durée, la destination et le mode de transport, un voyage se prépare. Il est nécessaire de prendre en considération les quelques précautions qui s'imposent afin de passer des vacances en toute tranquillité.

Ma trousse à pharmacie de voyagePublié le 15/07/2008 - 00h00

Petits et gros bobos sont toujours possibles. Pour ne pas vous retrouver démuni en voyage, mieux vaut prévenir et prendre le temps de réfléchir à ce que l'on va mettre dans sa trousse à pharmacie de voyage. Voici les bases, à adapter au cas par cas, selon son état de santé, sa destination,...

Comment remplir ma pharmacie de vacances ?Publié le 02/07/2003 - 00h00

Si emporter de la crème solaire est un réflexe lorsque l'on part en vacances, il n'en va pas de même pour les sparadraps et autres antidiarrhéiques. Pourtant, une trousse de pharmacie soigneusement garnie est indispensable…

Plus d'articles