Tendance jeûne !

Socrate recommandait le jeûne il y a 2 500 ans comme repos physiologique. Il est vrai que le jeûne apporte une détoxination du corps en profondeur, un regain de vitalité, un mieux être physique et psychique. À pratiquer mais sous surveillance.
Publicité

Le jeûne, une tendance naturelle innée ?

«Le jeûne, l'abstinence de toute ingestion d'aliment solide et liquide, à l'exception de l'eau, pendant une période plus ou moins longue dans le but de reposer, détoxiquer et régénérer l'organisme, est un processus aussi naturel que le sommeil, l'accouchement, l'allaitement ou la mort», explique le Dr Françoise Wilhelmi de Toledo. Les animaux jeûnent, le manchot empereur est le champion du jeûne, leur métabolisme se modifie automatiquement en fonction des saisons et de la disponibilité des aliments.»

Publicité
Publicité

Le jeûne, mais lequel ?

Notre corps stocke les calories en trop qu'il n'arrive pas à brûler. À cause de cet encrassement, il lui devient impossible de régénérer ses cellules de façon efficace, et d'éliminer les toxines emmagasinées issues de la pollution, des additifs alimentaires, du stress Tout cela pèse sur nous, nous rend plus facilement malade, fatigué, en manque de vitalité. D'où la nécessité d'un grand nettoyage de détoxination. Il importe de faire une distinction entre le jeûne complet et les cures. Au cours d'un jeûne véritable, seule l'eau est permise avec un repos complet. Le jeûne partiel, lui, est basé sur diverses diètes restreintes comprenant des jus de fruits, des tisanes, des légumes. Parfois, il est associé à une marche, à de l'exercice physique. «En Allemagne, les jeûnes thérapeutiques sont pratiqués dans des centres, sous contrôle médical, précise le Dr Wilhelmi de Toledo. Certains des patients viennent pour raisons médicales (maladies attachées au métabolisme : hypertension, cholestérol, obésité ou diabète), d'autres pour une simple remise en forme.»

 
Publié par Patricia Riveccio, journaliste santé le Lundi 21 Avril 2008 : 02h00
Source : Source et pour en savoir + : Côté santé, avril 2008. " L'art de jeûner, Manuel du jeûne thérapeutique Buchinger ", du Dr Françoise Wilhelmi de Toledo, Jouvence Éditions.