Surpoids et obésité : 4 Français sur 10 !

© Istock

En France, 5,3 millions d'adultes sont obèses et 14,4 millions sont en surpoids. La prévalence de l'obésité s'accroît de 5% par an… A ce rythme, 20% des Français seront obèses en 2020. Cette situation désastreuse est décrite par l'étude ObEpi 2003.

PUB

L'étude ObEpi, réalisée tous les trois ans pour l'Institut Roche de l'Obésité avec la collaboration de l'INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale), fait référence dans l'évaluation de la progression de l'obésité et du surpoids en France. Les résultats présentés ci-dessous ont été obtenus du 28 janvier au 10 mars 2003, auprès d'un échantillon de 20.000 foyers représentatifs de la population française adulte, soit un total de 25.770 personnes âgées de plus de 15 ans.

En 1997, l'obésité concernait 8,2% de la population, puis 9,6% en 2000. En 2003, 11,3% des Français sont touchés, soit une augmentation de 5% par an. En d'autres termes, en 6 ans, 1,5 million de cas d'obésité sont apparus en France ! Parallèlement, le surpoids concerne 30,3% des Français. Certes, l'épidémie de surpoids et d'obésité ne cesse de s'aggraver chaque année, mais cette étude montre également que l'obésité massive a, quant à elle, plus que doublé en 6 ans. Tous les trois ans, le Français moyen prend 0,9 kilo, soit une prise de poids d'environ 1,7 kilo depuis 1997.

PUB
PUB

Ce phénomène est retrouvé quels que soient le sexe, la tranche d'âge, la catégorie socio-démographique et professionnelle ou la situation géographique. Quelques légères différences peuvent cependant être soulignées.

  • En 6 ans, le pourcentage de femmes obèses a augmenté de 43% et le pourcentage d'hommes obèses de 35,7%. En 2003, 37,4% des hommes et 23,7% des femmes sont en surpoids.
  • C'est à partir de 35 ans que la croissance de l'obésité est la plus inquiétante, avec une augmentation de 38% en 3 ans et de 51% en 6 ans. Compte tenu du vieillissement de la population, cette situation chez les plus de 65 ans est également préoccupante.
  • Les professions les plus touchées restent celles des artisans, des ouvriers, des agriculteurs et des retraités.
  • Et enfin, le Nord et le Bassin Parisien sont les régions les plus fortement concernées.

La prévalence de l'excès de poids s'accompagne d'une hausse des facteurs de risque : diabète, hypertension artérielle, excès de cholestérol… Et en effet, plus de 42% des sujets obèses ou en surpoids présentent au moins un de ces facteurs de risque. Sont surtout concernés, les hommes entre 55 et 65 ans. Les conséquences ne sont pas seulement vasculaires, mais aussi ostéo-articulaires et respiratoires !Un dernier point à souligner, le tour de taille, lequel détermine le degré d'obésité abdominale (et s'accompagne d'une hausse des facteurs de risque de complications), s'est accru de 2,6 cm en 6 ans.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 02 Juin 2004 : 02h00
Source : " ObEpi 2003 : L'obésité et le surpoids en France ", étude tns-Sofres, mai 2004.