Route : coller les autres peut coûter 750 euros

C'est la période des grands départs d'été. Afin que les routes deviennent moins dangereuses, la prévention s'affiche à nouveau dans toute la France. Chaque effort individuel est récompensé par un peu de sécurité supplémentaire pour tous.
Publicité

Comparées aux nationales, les autoroutes sont 4,4 fois moins dangereuses. Pourtant, l'année passée, 461 personnes y sont décédées. Les accidents sont devenus moins nombreux, mais plus graves. Par ailleurs, ils impliquent plus souvent plusieurs véhicules. De janvier à mai 2002, le nombre de morts sur les routes a augmenté de 2,5% avec 2.914 décès. En revanche, celui des blessés (55.083) est en baisse de 11,3%. Ces chiffres confirment la tendance : les accidents sont plus violents.

Conduire reposé

Certes, la vitesse ou l'alcool au volant tuent, mais la fatigue aussi. Par exemple, le jour de votre départ en vacances, vous vous levez à 7 heures du matin pour aller travailler et prenez la route dans la soirée pour éviter certains bouchons. Vous avez donc au minimum 14 heures de veille derrière vous, ce qui équivaut à prendre la route avec 0,5g d'alcool dans le sang ! La somnolence est responsable de 20% des accidents sur autoroute et 16% sur route. Pourtant, nombre de conducteurs dorment moins qu'à l'accoutumée avant un grand départ.Prenez un bon repos avant de partir et respectez une pause toutes les deux heures.

Publicité
Publicité

Gardez vos distances !

Depuis décembre dernier, le Code de la route impose un écart de deux secondes minimum entre les véhicules. Fixez un point sur le côté de la chaussée, un arbre ou un pylône par exemple, et comptez deux secondes dès que le véhicule devant vous passe à sa hauteur. C'est le temps minimal pour éviter une collision. Nous devrions tous respecter cette distance. En effet, 36% des accidents corporels et 27% des morts sur autoroutes sont dus à des collisions à l'arrière ou en chaîne. En plus d'un risque d'accident important, rouler trop près vous coûtera une amende de 750 euros et un retrait de trois points sur le permis de conduire.

 
Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 05 Juillet 2002 : 02h00
Source : Sécurité Routière, juillet 2002, www.securite-routiere.fr