Rougeole : un bébé de 10 mois en serait décédé à Agen

Un bébé de dix mois est mort au centre hospitalier d’Agen-Nérac le 26 novembre 2019. Les professionnels de la santé soupçonnent la rougeole d’être la cause de son décès.
© Istock

Le bébé avait été pris en charge par le centre hospitalier d’Agen-Nérac (Lot-et-Garonne) samedi pour suspicion de rougeole. L’établissement avait alors averti par un communiqué "Toutes les mesures curatives et préventives ont été immédiatement mises en place, pour lui et sa famille, par les professionnels l’ayant pris en charge. L’Agence Régionale de Santé (ARS) a été prévenue par le centre hospitalier".

Rougeole : l’état de santé du bébé s’est dégradé

Les médecins renvoyés l’enfant de 10 mois malade chez lui avec un traitement à suivre. Mais son état de santé s’est dégradé. Ses parents l’ont alors ramené aux urgences. Les équipes de l'hôpital ont tenté de le soigner, mais malgré "l’ensemble des soins mis en œuvre" le petit n’a pas survécu. Il est décédé deux heures après son arrivée.

L’hôpital a précisé dans un communiqué qu’une enquête a été ouverte "pour déterminer les causes exactes de la mort". Des prélèvements ont été effectués pour confirmer ou infirmer le diagnostic de rougeole.


Rougeole : qu’est-ce que c'est ?

La rougeole est une maladie virale très contagieuse. Un malade contaminé par le virus peut infecter entre 15 et 20 personnes. Les premiers symptômes de la maladie sont :

  • une rhinite ;
  • une conjonctivite avec larmoiement, gonflement des paupières, rougeur des yeux et sensibilité de la lumière ;
  • une toux ;
  • une grande fatigue ;
  • une forte fièvre. Elle peut atteindre 39 ou 40 degrés.

Trois ou quatre jours après la manifestation de ces signes, l’éruption cutanée de la rougeole débute. Les petites taches très rouges légèrement surélevées apparaissent d'abord sur le visage puis descendent progressivement jusqu’aux pieds.

Si la rhinite et la conjonctivite se dissipent à l’arrivée des boutons, la toux peut durer jusqu’à la fin de la maladie.

La rougeole dure une dizaine de jours. Le malade est contagieux 5 jours avant l’apparition des boutons puis jusqu’à 5 jours après le début de l’éruption.

Rougeole : quelles sont les complications ?

Des complications surviennent dans 30% des cas. Les plus graves sont :

  • une otite aiguë ;
  • une laryngite ;
  • une diarrhée ;
  • une pneumonie ;
  • une kératoconjonctivite (infection qui se traduit par une double inflammation de la conjonctive et de la cornée de l'œil). Il y est possible qu'elle entraine une atteinte ou une perte de la vue ;
  • une atteinte du foie et des reins ;
  • une complication neurologique comme l'encéphalite qui peut entraîner la mort ou des séquelles (paralysie, épilepsie).

Les nourrissons de moins d’un an, les enfants non vaccinés et les adultes de plus de vingt ans souffrent des complications les plus sévères.

Selon l’OMS "Avant que la vaccination ne soit introduite en 1963 et qu'elle ne se généralise, on enregistrait tous les 2/3 ans d'importantes épidémies qui pouvaient causer environ 2,6 millions de décès par an". L’organisation estime que le vaccin contre la rougeole a évité 20,4 millions de décès dans le monde entre 2000 et 2016.


Rougeole en France : une recrudescence de cas

Si le nombre de cas de rougeole avait diminué entre 2012 et 2016, Santé publique France a observé une hausse de cas à partir de novembre 2017. Selon l’organisation, près de 1000 cas ont été notifiés en 2018 dont plus de 500 en février. Elle ajoute “Cette situation est la conséquence d'une couverture vaccinale insuffisante chez les nourrissons (79% avec deux doses de vaccin au lieu des 95% nécessaires), les enfants et les jeunes adultes”. La maladie avait emporté 3 adultes en 2018.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Un bébé de 10 mois meurt à l’hôpital d'Agen, la rougeole suspectée, France Bleu, 26 novembre 2019
Rougeole, Organisation mondiale de la santé, 9 mai 2019
Symptômes, diagnostic et évolution de la rougeole, Ameli, 14 novembre 2019
Rougeole en France : plus de 1 000 cas et 64 départements touchés, Santé publique France, 20 mai 2019