Qi Gong : une gymnastique qui a le vent en poupe !
Sommaire

Pas de contre-indications au Qi Gong !

N’étant basé ni sur la condition physique ni sur la performance, le Qi Gong ne se pratique pas en compétition.

Pour faire simple : cette gymnastique douce est accessible à tous, partout et en tout temps ! Un coach qualifié pourra vous enseigner les bons mouvements et veiller à adapter certains gestes si besoin (en cas de grossesse par exemple). Visez une à deux séances hebdomadaires.

Petit conseil : renseignez-vous auprès de votre mutuelle. Certaines interviennent déjà dans les frais d'affiliation à un club agréé.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Merci à Dominique Jacquemay, professeur de Qi Gong et diplômée en Médecine Traditionnelle Chinoise (www.qigong-bruxelles.be).
(1) Lee MS, Pittler MH, et al. J Hypertens. 2007;25(8):1525-32.
(2) Lee MS, Kim MK, et al. Int J Neurosci. 2006 Aug;116(8):921-6.
(3) Jang HS, Lee MS, et al. Int J Neurosci. 2004;114(8):909-21.
(4) Lee MS, Pittler MH, Ernst E. J Pain. 2009;10(11):1121-1127 e14.
(5) Zeng Y, Luo T, Xie H, Huang M, Cheng AS. Complementary Ther Med. 2014; 22(1): 173-186
(6) Chan CL1, Wang CW, et al. Am J Chin Med. 2012;40(2):255-67.
(7) Jahnke RA1, Larkey LK, Rogers C. Geriatr Nurs. 2010 Jul-Aug;31(4):272-80.
La rédaction vous recommande sur Amazon :