Le Qi Gong, gymnastique miraculeuse ?

À tous les âges de la vie, on peut pratiquer ces mouvements faciles à effectuer. Remplis d’atouts pour rester en bonne santé, ils développent aussi la joie et le plaisir de vivre. Laissez-vous tenter !

Publicité

Le Qi Gong est né de la culture chinoise taoïste, il y a plus de 3000 ans. C’est dire si cette pratique est au point aujourd’hui ! Dans nos sociétés occidentales où règnent souvent l’agitation, la compétition et le monde illusoire des images, elle s’avère très efficace pour chasser les agressions extérieures, unifier le corps avec l’esprit, et pour s’ancrer dans son authenticité. La lenteur des mouvements peut rebuter les personnes qui n’aiment que le sport intense et les activités de fond. Mais cette gymnastique spéciale n’apporte pas les mêmes bénéfices qu’une pratique sportive. Tous les mouvements sont étudiés en fonction des méridiens, ces circuits qui véhiculent le Qi (l’énergie) dans tout le corps, selon la médecine traditionnelle chinoise et l’acupuncture. Cette lenteur, c’est aussi celle de la respiration, donc d’un rythme essentiel dans la vie. Et la respiration consciente est l’une des clés du Qi Gong.

Publicité
Publicité

Qi Gong : prévenir les problèmes féminins

Il existe un Qi Gong spécialement étudié pour prévenir et soigner les problèmes féminins chroniques comme les cystites et les dérèglements hormonaux. En premier lieu, c’est un meilleur équilibre psycho-corporel qui est recherché, ainsi que la gestion des émotions. Les mouvements vont développer une perception harmonieuse et positive du corps, favorisant l’équilibre nerveux et développant la confiance en soi. Plus précisément, certains mouvements vont régulariser les cycles menstruels. Cela signifie aussi des règles moins douloureuses, une diminution de la rétention d’eau et moins d’irritabilité. Autres soucis féminins (en majorité) : les jambes lourdes et les varices qui peuvent être soulagés par certains mouvements. Pendant la grossesse également, la future maman peut pratiquer quelques exercices spéciaux pour optimiser le développement de bébé.

Le Qi Gong est ludique pour les enfants

Entre 7 et 10 ans, il existe un Qi Gong adapté à leurs besoins. Plus ludiques, les séances sont axées sur l’imagination et le jeu. Des postures d’animaux sont choisies pour développer et exprimer des émotions : on mime le tigre quand on pique une colère (les tensions retenues sont déchargées), on fait l’ours pour être moins indécis dans la vie (avoir plus de poids et oser faire des choix), on imite le singe pour être moins replié sur soi-même (fous rires garantis) ! C’est aussi un apprentissage pour la relaxation dans le plaisir et pour la concentration dans le naturel, sans forcer. Les enfants stimulent en même temps leur bon développement psychomoteur, tout en reliant l’imagination avec l’expression corporelle. Un bon plan aussi pour calmer les turbulents et les hyperactifs.

 
Publié par Nathalie Giraud le Vendredi 20 Mai 2011 : 12h15
Mis à jour le Vendredi 27 Mai 2011 : 14h34
Source : www.federationqigong.com