Poignet, épaule... Comment votre ordinateur vous maltraite ?

Le syndrome du canal carpien représente une des principales maladies professionnelles. Quelles sont les personnes à risque ? Peut-on prévenir la survenue d'un syndrome du canal carpien ? Jean-Philippe Sabathe, ergonome au sein du groupe hospitalier Paris Saint-Joseph, nous apporte des réponses concrètes concernant cette affection handicapante du poignet.

Sommaire

Comment contracte-t-on un syndrome du canal carpien ?

Le syndrome du canal carpien est une maladie induite par une compression des nerfs au niveau dupoignet. Le mécanisme de survenue est très simple : la compression survient lorsque le poignet appuie sur un plan dur de façon répétée et durable dans le temps, plusieurs minutes à plusieurs heures par jour.

Classiquement, cette posture est en lien avec l'utilisation de l'outil informatique. En termes de fréquence, c'est l'usage de la souris qui génère le plus ce syndrome.

Les personnes les plus exposées sont donc surtout les secrétaires, le personnel administratif, le personnel informatique, etc. Mais aussi, de plus en plus souvent, les particuliers.

Le travail sur des chaînes de production peut-il aussi générer un syndrome du canal carpien ?

Le travail à la chaîne peut aussi générer des syndromes du canal carpien mais le mécanisme sous-jacent est différent. Par exemple, dans les chaînes d'abattage de poulets, les découpes nécessitent des gestes très répétitifs, extrêmement rapides et saccadés (toutes les 3-4 secondes). La sollicitation musculaire de la main est quasi permanente et peut induire un syndrome du canal carpien, mais par l'intermédiaire d'une inflammation et non d'une compression des nerfs du poignet.

Toutefois au final, la douleur est la même tout comme l'invalidité.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :