Pneumocoque : il faut vacciner les nourrissons dès les premiers mois !

Contre les pneumocoques, responsables d'infections graves comme les méningites ou encore les otites moyennes aigues, il convient de respecter scrupuleusement le schéma vaccinal qui débute dès le 2e mois de la vie. Rappel sur l'importance de cette vaccination précoce.
PUB

Le pneumocoque, responsable de méningites, septicémies, otites moyennes aiguës

Avant l'âge de 2 ans, pratiquement tous les enfants rencontrent lepneumocoque à un moment ou à un autre. Ils sont donc tous exposés à un risque de développer une infection de type méningite ou septicémie, ou une otite moyenne aiguë.

PUB
PUB

Or ces maladies peuvent être fatales et le pneumocoque représente la première cause de mortalité par infection bactérienne chez le nourrisson.

Environ 70% des méningites bactériennes àpneumocoques surviennent avant l'âge de 2 ans, avec un pic très précoce enregistré entre 4 et 6 mois.

Contre les pneumocoques : vaccinez tôt !

Ces données soulignent toute l'importance de débuter très tôt la vaccination anti-pneumococcique (Prevenar®).

Le schéma vaccinal comprend 2 injections à deux mois d'intervalle à partir de l'âge de 2 mois et un rappel à 12 mois.

Publié le 17 Septembre 2007 | Mis à jour le 18 Février 2013
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Communiqué de presse Wyeth, 5 septembre 2007.