Pissenlit

Publié le 12 Juillet 2001 | Mis à jour le 02 Août 2007 par Paule Neyrat, Diététicienne
Le pissenlit appartient à la famille des chicorées. Appelé "dent-de-lion", à cause de ses feuilles dentelées, le pissenlit pousse partout à l'état sauvage mais il est aussi cultivé.
PUB

Diurétique

Le pissenlit tient son nom de ses vertus diurétiques. Il fut un temps où l'on recommandait d'en consommer pendant le Carême afin de se purifier. Cette vertu diurétique vient tout bonnement de sa richesse en potassium. Feuilles et racines de pissenlit sont utilisées en phytothérapie.

Différentes variétés

Il existe différentes variétés de pissenlit:

  • Pissenlit étiolé : à feuilles presque blanches, délicates et acidulées. Il se trouve sur les marchés en janvier.
  • Pissenlit sauvage : ses feuilles sont vertes, petites et amères. Il est cueilli avant sa floraison : on le trouve de février à mars.
  • Pissenlit amélioré : à feuilles plus longues et tendres, mais de saveur parfois peu marquée. Il est récolté d'octobre à mars.

Le pissenlit se consomme traditionnellement en salade mais il peut aussi se cuire à l'étuvée ou à la poêle avec un peu d'huile. Il s'accommode aussi en potage, avec des pommes de terre.

Guide: 

PUB
Contenus sponsorisés