Les petites blessures des sportifs
Sommaire

Plein le dos !

Le sport n'est pas toujours tendre avec votre colonne vertébrale qui est mise à rude épreuve. Faux mouvements ou poids soulevé sans échauffement pendant une séance de musculation… votre dos ne manquera pas de vous faire remarquer que vous le faites souffrir par un lumbago, une sciatique ou un torticolis de lendemain d'exercice physique. En renforçant votre sangle abdominale et en apprenant à bien vous placer pour ne pas vous 'casser' les lombaires, vous soulagerez les tensions du dos. Peu à peu vos muscles dorsaux se fortifieront et gagneront en souplesse. Tout est une question d'échauffement et de pratique régulière !

Les sports à risques

Le risque zéro n'existe pas dans le sport. Vous pouvez vous fouler la cheville en marchant tranquillement. Certains sports vous exposent toutefois davantage, comme les sports de combats où il n'est pas rare de recevoir un coup mal placé. 'Les assurances ont fait leurs statistiques, constate le docteur Bruno Sesboüe. Le sport qui provoque le plus d'accidents est la gymnastique. Mais ces accidents restent le plus souvent sans gravité et se limitent aux lunettes cassées. Les accidents les plus graves sont engendrés par les sports mécaniques comme le kart.' Les blessures peuvent aller jusqu'à la fracture ou au traumatisme crânien. Quand il est pratiqué à haut niveau, le sport pousse le corps dans ses limites jusqu'à la blessure.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Côté santé, décembre 2008.