Le miel pour votre santé

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 26 Janvier 2015 : 08h00

Le miel est reconnu pour ses bienfaits mais connaissez-vous toutes ses vertus ? De nos tartines à l’hôpital, il est l’objet de toutes les curiosités, même les plus scientifiques…

PUB

Le miel, bon pour toutes les plaies

Le miel a une forte action antibactérienne. Il est aussi un cicatrisant efficace. Ces deux vertus le rendent utile dans le traitement des plaies, où s’installent trop souvent des germes, y compris ces bactéries résistantes qui inquiètent tant les milieux médicaux. Il est actuellement utilisé dans des hôpitaux, sur des plaies particulièrement « difficiles », chez les nouveaux-nés par exemple, ou chez des patients traités contre le cancer. La majorité des résultats sont positifs, voire très positifs – les bienfaits du miel semblent efficace sur des bactéries résistantes à certains antibiotiques.

Mais attention, il ne s’agit évidemment pas de mettre le miel acheté pour les tartines sur une coupure ! Le miel médical est produit dans des conditions particulières, conditionné spécialement pour les milieux médicaux (sous forme de pansement par exemple) et utilisé sous contrôle d’un(e) soignant(e).

PUB
PUB

Le miel contre le cancer

Le miel semble aussi limiter la prolifération des cellules cancéreuses. Attention, pour l’instant ceci n’est qu’un résultat « in vitro » : des scientifiques ont mis en contact des cellules cancéreuses avec du miel et ont observé que leur multiplication était ralentie. Cet effet reste donc seulement théorique et on est encore très loin d’une application sur les soins offerts aux patients.

Le miel dans l’alimentation : attention…

Le miel est aussi souvent présenté comme une aliment santé. Il est vrai qu’il est riche en antioxydants, et qu’il est moins néfaste que le sucre pour les patients diabétiques. Mais aux quantités où l’on en mange, il ne peut avoir sur notre santé qu’un effet très modeste.

Voici quelques conseils pour bien consommer son miel :

  • Profitez-en avec modération… Même s’il est moins mauvais que le sucre blanc, le miel est tout de même un sucre, et il apporte beaucoup de calories. Une fine couche sur une tartine, une petite quantité dans le thé, c’est bon ; en consommer à la petite cuillère, c’est non !
  • Préférez toujours des miels produits localement, et bio.
  • Surtout jamais de miel chez les enfants de moins d’un an : des cas de botulisme ont été constatés.
Mots-clés : Miel, Toux, Bienfait du miel
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 26 Janvier 2015 : 08h00
Source : Br J Nurs. 2014 Mar 27-Apr 9;23(6):S30, S32-4.
J Trauma Acute Care Surg. 2014 Sep;77(3 Suppl 2):S204-7. doi: 10.1097/TA.0000000000000324.
J Wound Care. 2014 Jun;23(6):338-41.
PLoS One. 2014 Mar 4;9(3):e90533. doi: 10.1371/journal.pone.0090533. eCollection 2014.
PUB
PUB
A lire aussi
Sida : se prémunir et se soignerPublié le 25/02/2002 - 00h00

Le syndrome d'immunodéficience acquise, ou sida, est une maladie infectieuse due à un virus appelé le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Il s'agit d'une maladie au long cours, autrefois rapidement mortelle, aujourd'hui chronique grâce aux progrès des traitements. Elle deviendra...

Les pires ennemis de nos dentsPublié le 14/11/2011 - 10h04

Nos dents peuvent être agressées de bien des façons, un coup, une chute, un os, le suivi d’un traitement médicamenteux, une maladie, etc., Mais au quotidien, tout au long de la journée, les pires ennemis de nos dents sont le sucre et le tabac. Comment ces deux 2 ennemis redoutables...

Diabète : prévenir plutôt que guérirPublié le 26/01/2015 - 07h00

Souvent détecté par ses complications, le diabète de type 2 représente près de 90 % des cas dans le monde. Des outils de prévention et de détection existent aujourd’hui et permettent de limiter les dégâts, parfois irrémédiables, de cette maladie. 

Plus d'articles