Mel B : hospitalisée, après avoir complètement perdu la vue

Publié le 21 Mai 2019 par Sophie Raffin, journaliste santé
A quelques jours du lancement de la tournée des Spice Girls, Mel B a été transportée en urgence à l’hôpital le vendredi 17 mai 2019. Selon le Sun, la chanteuse qui est déjà aveugle de l’œil gauche, a subitement perdu l'usage de son œil droit.
PUB
© abacapress

Mel B des Spice Girls a été emmenée en urgence à l'hôpital Moorfields, établissement spécialisé dans le traitement des yeux. Selon les sources du Sun, la célèbre chanteuse britannique a indiqué aux équipes présentes qu'elle avait subitement perdu la vision de son œil droit.

La quadragénaire qui a perdu son œil gauche il y une vingtaine d'année après une chirurgie laser, a expliqué être "complètement aveugle" et qu'elle ne pouvait "rien voir du tout" de son œil droit. Elle a finalement été transférée vers le département ophtalmologique du Luton and Dunstable University Hospital.

PUB

Si la raison de son mal n'est pas connue, les sources du journal britannique assure qu'elle a subi "un traitement "très rapide et très efficace". Elles ont ajouté qu'il était "incertain que la perte de sa vision soit liée à ses précédents problèmes, même si cela semble probable".

PUB

Sa vision revenue, la chanteuse a finalement quitté l’hôpital contre l'avis de ses médecins. Elle a ainsi repris le chemin des répétitions avec ses partenaires, Emma Bunton, Geri Horner et Mel C, en préparation de la tournée qui débutera le 29 mai 2019. Toutefois, cela sera sans Victoria Beckham car la styliste n'a pas souhaité reprendre l'aventure Spice Girl.

Laser : perte de la vision, un "évenement exceptionnel"

La chirurgie au laser des yeux permet de corriger  la myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme, ainsi que la presbytie pour certains lasers, et ce jusqu’à certaines limites dioptriques.

PUB

Si la chanteuse Mel B a perdu la vision d'un œil après une chirurgie au laser, il s'agit désormais d'une complication assez rare. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) précise sur son site "La perte totale de la vision est un évènement exceptionnel mais qu'il n'est pas possible d'exclure de manière formelle".

Parmi les effets secondaires possible, on peut citer la sécheresse oculaire. Le plus souvent, elle est légère toutefois dans 3% des cas elle peut être sévère. L’agence française indique également qu'il y a des risques d’infection et d’inflammation, de perception de halo lumineux, d’altération de la vision nocturne, de vision dédoublée ou encore des sur-corrections ou sous-corrections. 

PUB