Presbytie : toutes les solutions pour la corriger

© Istock

En France, 20 millions de personnes seraient concernés par la presbytie. Ce défaut visuel dégradant la vision de près, est causé par le vieillissement du cristallin qui ne permet plus une bonne « mise au point » de l’œil. Chirurgie, lunettes, lentilles, implants ou encore gymnastique oculaire… Plusieurs solutions existent, mais lesquelles choisir ? Voici la description de ces méthodes et leurs intérêts.

PUB

Lunettes pour presbyte : verres simples, doubles foyers ou verres progressifs ?

« Il existe beaucoup de technologies pour les verres de la personne presbyte. Tout est possible en terme de corrections, que le patient ait déjà un autre problème de vue ou non », explique le Dr Olivier Laplace, chirurgien ophtalmologiste à Paris.

Lorsqu’une personne devient presbyte sans avoir aucun autre défaut visuel comme la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatie, le port d’une paire de lunettes équipée de verres à foyer unique lors des activités invalidantes (lecture, travaux de précision…) sera suffisant. Ces verres ont une puissance de correction identique sur toute leur surface et permettent une bonne vision de près. Les lunettes doivent être retirées pour la vision de loin.

PUB
PUB

Ces lunettes à foyer unique sont à différencier des lunettes loupe, qui ont pour avantage un prix modique et sont disponibles sans prescription chez l’opticien ou en pharmacie. Elles ne doivent cependant être utilisées que ponctuellement, en dépannage, car elles ne corrigent pas aussi bien et peuvent, à terme, entraîner une fatigue oculaire et des maux de tête.

Lorsqu’une personne est déjà myope, hypermétropeet/ou astigmate, il faudra opter pour des montures équipées soit de verres à double foyer soit de verres progressifs . Ainsi, on corrigera tous les défauts visuels grâce à une seule paire de lunettes. Avec des verres à double foyer, la partie haute du verre permet de voir de loin, tandis que la partie basse permet la vision de près. La démarcation entre les deux parties peut gêner certaines personnes qui auront du mal à s’y adapter. C’est ce qui fait l’intérêt des verres progressifs, dont la puissance varie progressivement de la partie haute à la partie basse du verre, et permettent d’avoir également une bonne vision dans la partie moyenne du verre.

Lentille de contact : est-elle adaptée à la presbytie ?

La presbytie peut être corrigée par des lentilles progressives qui permettront, comme les lunettes, de voir de près mais aussi de loin. Elles peuvent être souples ou rigides et à renouvellement journalier, hebdomadaire ou mensuel. Toutefois, l’adaptation à ces lentilles peut être longue et la sécheresse oculaire en est une contre-indication.

Dr Laplace : « C’est une solution plutôt adoptée par les patients déjà corrigés pour un autre problème de vue et qui portent des lentilles depuis longtemps ».

Publié le 06 Novembre 2015 | Mis à jour le 06 Novembre 2015
Auteur(s) : Magalie Le Bihan, pharmacien
Source : D’après un entretien avec le Dr Olivier Laplace, chirurgien ophtalmologiste au centre hospitalier national d'ophtalmologie des Quinze-Vingts à Paris.
Voir + de sources
« La Presbytie », Le Moniteur des pharmacies n°3068, 21 février 2015. Site internet Ophtalmologie.fr du Dr Marc Timsit - Articles « Presbytie » et «Choix d'une opération de presbytie en 2015 »  www.ophtalmologie.fr/presbytie.html 
La rédaction vous recommande sur Amazon :
PUB