Les différentes sources de vitamine D

© Istock
Pour rappel, la vitamine D est essentiellement produite par la peau, sous l'effet des rayons solaires. Il reste cependant conseillé de consommer régulièrement des aliments riches en vitamines D. Dans certains cas, des compléments alimentaires (ex. : ampoules de vitamine D) peuvent aussi être intéressants. 
PUB

Vitamine D : les aliments à privilégier

Dans la nature, la vitamine D est principalement présente dans le foie des animaux.Vous trouverez ainsi beaucoup de vitamine D dansl'huile de foie de morue, l'huile de foie de thon, le foie de veau ou encore le foie de bœuf. Le jaune d’œuf et les poissons gras (ex. : saumon, thon) font aussi partie des aliments riches en vitamine D. Pensez également au lait entier et aux fromages : beaucoup d'entre eux contiennent cette vitamine comme la mozzarella, le gruyère, le cantal... Bon à savoir : l'huile de foie de morue est disponible en capsules. Compte tenu de son goût "particulier", elle est plus facile à absorber sous cette forme.

PUB
PUB

Vitamine D : quid des compléments alimentaires ?

La carence en vitamine D est assez courante en France, en particulier en hiver : le manque d'exposition solaire empêche les cellules cutanées d'en produire suffisamment. Dans ce genre de cas, il peut être intéressant de compléter vos apports alimentaires avec des ampoules ou des gouttes de vitamine D. Le mieux est de demander conseil à votre médecin : au besoin, il vous prescrira un complément alimentaire adapté à votre situation. Il existe, par exemple, des ampoules de vitamine D à libération prolongée : une seule ampoule par trimestre peut suffire.

Publié le 14 Août 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé