Lait contaminé : des bactéries dans l'usine Lactalis depuis 2005

Publié le 02 Février 2018 par Manon Anger, journaliste santé
Lactalis et le lait contaminé font encore parler d'eux ! Il semblerait, d'après l'Institut Pasteur, que Lactalis ait vendu du lait contaminé à la salmonelle depuis 2005.
PUB
© Istock

Lactalis aurait-il vendu du lait contaminé depuis plus de dix ans ? En 2005, la société était déjà éclaboussée par un scandale de lait contaminé à la salmonelle. D'après l'Institut Pasteur, il s'agirait de la même souche que la bactérie retrouvée en 2017, dans le lait qui a été retiré du marché.

En 2005, la salmonelle présente dans le lait avait touché 146 bébés. En 2017, les victimes ont été moins nombreuses, puisqu'elle a affecté 37 nourrissons.

PUB

Mais le problème ne s'arrête pas là. Le directeur du Centre national de référence salmonelles à Pasteur explique à l'AFP "qu'il y a eu 25 cas de sporadiques de salmonellose chez des nourrissons sur dix ans pour lesquels nous avons pu confirmer qu'il s'agissait de la même souche". Toujours en cause, l'usine de Craon (Mayenne), qui est à l'origine du scandale.

PUB

Une crise majeure

La seule explication logique est que, pendant toutes ces années, la bactérie était présente dans l'usine. Lors d'un entretien pour Les Echos, le PDG de Lactalis Emmanuel Besnier avait reconnu que des salmonelles avaient été retrouvées "dans l'environnement" de l'usine en 2005. Sa théorie est que la salmonelle a été libérée lors de travaux sur les sols et les cloisons de la tour de séchage numéro 1, qui est aujourd'hui fermée.

De plus, il reconnaît au cours de cette même interview que c'est "la plus grande crise qu'(il a) eu à affronter dans (sa) vie de manager". Il souligne également que "notre responsabilité est de mettre sur le marché des produits sûrs à 100%". D'après lui, la défaillance des analyses qui n'ont rien révélé jusque là est à mettre en avant.

En plus des actions engagées en justice par les familles des bébés contaminés avec le lait Lactalis, une enquête préliminaire contre X pour "blessures involontaires" et "mise en danger de la vie d'autrui" a été ouverte par le parquet de Paris, le 22 décembre.

Rappelons que tous les bébés infectés par cette souche depuis 2005 s'en sont bien remis d'après les autorités sanitaires.

Source : Lactalis : du lait contaminé depuis 2005. La Dépêche du Midi; 2 février 2018
PUB
Contenus sponsorisés

A lire aussi

Lait infantile : Nestlé rappelle plusieurs boîtes de Guigoz à cause d’une contamination bactérienne

Salmonelle typhimurium : une nouvelle souche bactérienne à l’origine de nombreuses gastro-entérites

Salmonelles : après Modilac, le groupe Lactalis rappelle "par précaution" 16 300 boîtes de lait infantile

Retrait massif de laits contaminés

44 pharmacies ont vendu du lait contaminé malgré le rappel de produits

Lait infantile contaminé : quels sont les risques ?

Plus d'articles