La marque bio Urtekram rappelle son soin nettoyant pour bébé

La marque de cosmétique Urtekram rappelle son soin nettoyant All-Over Wash No Perfume Baby. Le produit présente un risque d’infection microbienne.
© Istock

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) avertit les consommateurs : la marque Urtekram lance un rappel pour son soin nettoyant sans parfum pour bébé. L’entreprise danoise a pris cette décision après avoir détecté un risque microbien. 

Toutefois, l’entreprise danoise n’a pas précisé le type d'agent pathogène impliqué dans ce dossier. Elle précise uniquement que ces produits “pourraient contenir des bactéries potentiellement nocives pour la santé”.

Rappel Urtekram : comment savoir si vous détenez le soin nettoyant incriminé ?

Pour savoir si vous êtes en possession d’un des flacons rappelés, vous devez vérifier si les éléments suivants sont mentionnés sur son étiquette :

Nom du produit : All-Over Wash No Perfume Baby

Marque : Urtekram

Lots incriminés :

  • 3015057, date d’expiration : 24/08/21
  • 3016020, date d’expiration : 30/08/21
  • 900906, date d’expiration 30/05/21 (écrit également 0521)

Risque : risque d’infection microbienne 

L’entreprise danoise ainsi que la DGCCRF demandent aux personnes qui détiennent ces produits, de ne plus les utiliser et de les ramener en magasin. Les soins nettoyants pour bébé seront remboursés.


La peau de bébé : quelles sont ses particularités ? 

La peau des bébés est très semblable à celles des adultes. Toutefois, encore immature, elle est plus fragile. C’est pourquoi il faut être particulièrement vigilant sur les produits utilisés lors de ses soins d’hygiène ainsi que les tâches quotidiennes (lessives, crèmes solaires…). Par ailleurs, la peau des nourrissons a quelques spécificités :

  • elle est plus fine. Ainsi, la peau remplit ainsi moins efficacement son rôle de barrière protectrice. 
  • elle est plus perméable. En raison de cette particularité, les bébés sont plus sensibles aux agressions extérieures que les adultes. Elle se déshydrate également plus rapidement. 
  • elle est moins acide : à la naissance, la peau des bébés a un pH neutre (pH 7) alors que celui d’un adulte est de 5,5. Le pH baisse petit à petit au cours des premiers mois de vie pour se stabiliser à pH 5. En attendant, ce manque d’acidité rend la peau des tout-petits plus sensible et fragile.
  • ses fonctions sudorales ne se comportent pas encore de manière optimale. La peau ne remplit pas ainsi entièrement son rôle de régulateur de la température du corps. 
  • la production de la mélanine est encore faible. C’est pourquoi les bébés sont vulnérables face aux rayons UV

Bain de bébé : quelle est la bonne fréquence ?

Compte tenue de la fragilité et la sensibilité de la peau des bébés, il ne faut pas les laver quotidiennement. Sauf gros “accident”, 2 à 3 bains par semaine sont suffisants. 

S’il n’est pas nécessaire de les mettre dans la baignoire tous les jours, il est important de laver leur visage, son cou, leurs fesses et leurs parties génitales avec des produits adaptés. 

Lors du bain, l’eau doit être à 37 °C tandis que la température de la pièce doit se situer entre 22 °C et 24 °C. De plus, l'utilisation des sièges pour bébé ne vous affranchit en aucun cas d’une surveillance constante du petit.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.