Hypercholestérolémie et maladies cardio-vasculaires : le lien

© Istock,stockphoto
Les arrêts cardiaques et les accidents ischémiques sont favorisés par l'excès de cholestérol dans le sang. Les traitements de l'hypercholestérolémie visent à limiter les risques de développer une maladie cardio-vasculaire. Mais quel est le lien entre hypercholestérolémie et maladies cardio-vasculaires ?
Publicité

Le cholestérol et la formation de la plaque d'athérome

Si le cholestérol est utile à notre organisme, un taux anormalement haut de mauvais cholestérol provoque la formation de dépôt lipidique sur la paroi des artères (la plaque d'athérome). Le mauvais cholestérol (ou cholestérol LDL) provoque donc l'usure des artères favorisant la formation de caillot sanguin (thrombus) qui, une fois libéré dans la circulation, augmente le risque d'obstruer une artère plus petite. Le risque est le même lorsque la plaque d'athérome se décroche de la paroi de l'artère.

Publicité
Publicité

Cholestérol et maladie cardio-vasculaire

Lorsqu'une plaque d'athérome ou un caillot sanguin résultant de l'usure d'une artère migre dans la circulation, trois types d'accidents cardio-vasculaires peuvent survenir :

- un accident vasculaire cérébral : obstruction d'une artère cérébrale ;

- une artérite des membres inférieurs : obstruction d'une artère de la jambe ;

- un infarctus du myocarde : obstruction d'une artère coronaire.

L'excès de cholestérol dans le sang est favorisé par une alimentation trop riche en graisse d'origine animale, certaines maladies de la thyroïde, du foie ou des reins ou encore par le diabète. Les contraceptifs oraux augmentent le taux de cholestérol sanguin ainsi que la prise de corticoïde sur le long terme.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 20 Juin 2018 : 12h00
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :