Grossesse : les maladies qui mettent en danger le fœtus
Publié le 28 Mai 2019 par Mathilde Polivka, journaliste santé

Parvovirus B19 : fausses couches et morts feotales

Grossesse : les maladies qui mettent en danger le fœtus© Istock

Le parvovirus B19 est une infection rare, la transmission se fait par voie aérienne principalement.

Quels symptômes chez la mère ? L’infection est généralement bénigne, et peut être asymptomatique. Cependant, il est également possible d’avoir un syndrome pseudo grippal peu spécifique (fièvre, douleurs musculaires et/ou articulaires), ou encore des éruptions cutanées. La majorité des femmes sont cependant immunisées.

PUB

Quels risques pour le fœtus : le Dr Adèle Pagès explique : "Il faut savoir que dans la grande majorité des cas, il n’y a pas de transmission fœtale (le risque est de 10%) mais il peut être responsable d'anémie foetale avec un risque de fausse couche ou de mort foetale in utéro.." Plus l’infection est précoce, plus les conséquences sont graves. 

PUB

Hépatite B, Hépatite C et VIH : des risques d'infections néonatales

Il n’y a pas de risques de passage placentaire mais il existe un risque de transmission à l’accouchement avec un risque d’infection néonatale. Ainsi, il est important de se faire dépister au mieux avant ou pendant la grossesse par une sérologie VIH, VHB et VHC car des mesures spécifiques pendant la grossesse et à l’accouchement seront entreprises pour la mère ainsi que l’enfant à la naissance.

Syphilis : malformations, retards de croissances, morts foetales in utero

La syphilis est une infection sexuellement transmissible. L’agent responsable est la bactérie treponema pallidum. Le dépistage se fait en début de grossesse. Cette maladie provoque des risques de malformations foetales, des risques de retards de croissance et des morts fœtales in utero. Un traitement est disponible si il y a une sérologie positive en début de grossesse.

La rédaction vous recommande sur Amazon :