Grossesse en été : attention au masque de grossesse !
Sommaire

Comment se débarrasser d’un masque de grossesse ?

Le masque de grossesse disparaît le plus souvent spontanément après l’accouchement. Mais il peut parfois perdurer jusqu’à 6 mois après la naissance du bébé.

Enfin, dans de rares cas, le masque de grossesse ne disparaît pas. On peut alors recourir à des préparations dépigmentantes, à un peeling à l'acide trichloracétique (l’application d’un produit chimique déclenche une réaction inflammatoire du derme, détruisant ainsi la couche cornée de l’épiderme) ou à une association de mélatonine et de vitamine C. Il existe également des traitements au laser dépigmentant ou à la lumière intense pulsée. Ces techniques sont parfois combinées entre elles pour un meilleur résultat.

Une consultation chez un dermatologue s’impose donc, mais sachez que le masque de grossesse persistant est difficile à faire disparaître. Mieux vaut donc miser sur la prévention.

Comment éviter l'apparition d'un masque de grossesse ?

L’exposition au soleil augmente fortement la gravité et le risque de développer un masque de grossesse.

Il convient donc de se protéger au maximum des rayons du soleil, en évitant de s’exposer, en portant en permanence une casquette ou un chapeau à larges bords et en appliquant une crème solaire d’indice de protection élevé.

Certains produits vendus en pharmacie et parapharmacie, des crèmes antitaches, aident à prévenir le masque de grossesse. Elles contiennent de la vitamine B et un puissant filtre anti-UV. Mais avec ou sans crème antitaches, il faut toujours éviter les expositions au soleil.

Attention, les crèmes autobronzantes peuvent accentuer les taches du masque de grossesse.

En conclusion, en été, les femmes enceintes se protègent du soleil ! À l’ombre et au frais, comme bébé !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Matéo et al., Congrès anti-aging, Palerme, 2007.