Grippe A : beaucoup plus dangereuse chez les femmes enceintes !

Si le virus de la grippe A se révèle être moins virulent que prévu, il est cependant hautement dangereux pour les femmes enceintes. On observe que les femmes enceintes atteintes de la grippe A présentent un risque accru de complications, d'hospitalisation et de décès...
PUB

La grippe A H1N1 est plus grave pour les femmes enceintes

Aux États-Unis, depuis l'apparition du virus de la grippe A H1N1, 6 femmes enceintes sont décédées (soit 13% des décès de cette grippe). Sur les 34 femmes enceintes qui ont contracté le virus H1N1, 11 femmes, soit un tiers, ont été hospitalisées pour pneumonie virale grave.

La grippe A H1N1 de l'actuelle pandémie se révèle donc beaucoup plus grave pour les femmes enceintes que la grippe saisonnière. Ce même phénomène avait déjà été observé au cours des pandémies précédentes (1918, 1957 et 1968).

PUB
PUB

Le risque de mortalité est plus élevé chez les femmes enceintes que chez les autres adultes et plus élevé qu'avec la grippe saisonnière. Le risque de fausse-couche est lui aussi très important.

Recommandations pratiques à destination des femmes enceintes

Dès les premiers signes de grossesse, consultez votre médecin.

Surtout, évitez tout contact avec les personnes susceptibles d'être atteintes de la grippe, notamment avec les personnes qui toussent ou qui se mouchent.

Lavez-vous les mains souvent. Lavez-vous aussi les mains après avoir pris les transports en commun.

Si possible, évitez les voyages dans les pays les plus fortement touchés par l'épidémie de grippe A : la Grande-Bretagne en Europe, l'Amérique du nord, etc.

Avant tout départ, prenez la précaution de consulter le site www.diplomatie.gouv.fr (onglet ' Conseils aux voyageurs ') pour connaître en temps réel la situation dans un pays.

Publié le 31 Juillet 2009 | Mis à jour le 03 Août 2009
Auteur(s) : Dr Philippe Presles
Source : Le Quotidien du médecin, 30 juillet 2009.