Gare aux tiques !

En se nourrissant de notre sang et de celui de nos animaux domestiques, les tiques irritent la peau, mais surtout transmettent des maladies.
Publicité

Du sang pour se développer

Lorsque la tique adulte parasite un animal, elle se nourrit de son sang puis se laisse tomber dans l'environnement pour pondre. Les larves issues de cette ponte vont devoir trouver un hôte pour prendre leur repas sanguin. Elles se transforment ainsi en nymphes qui doivent elles aussi prélever du sang pour devenir adultes.Le temps passé sur les animaux est très faible par rapport à la durée de vie de la tique : quelques jours pour une vie de plusieurs années ! Dans nos pays tempérés, les tiques sont abondantes au printemps et en automne. En effet, elles craignent le froid de l'hiver, et la sécheresse de l'été. Elles se plaisent dans les endroits maintenus humides par une végétation abondante près du sol.

Publicité
Publicité

Troubles induits par les tiques

La tique irrite la peau par sa piqûre et par l'injection de salive. Cette irritation s'accompagne de démangeaisons. Lors d'infestation abondante, une quantité non négligeable de sang peut être prélevée. De plus, la salive de certaines tiques contient une toxine qui provoque une paralysie 4 jours après la fixation sur l'animal. Si on enlève la tique, les symptômes disparaissent. Cependant, cette toxine peut causer la mort si elle atteint les muscles permettant la respiration. Enfin et surtout, les tiques peuvent transmettre des maladies aux hommes et aux animaux.

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le Mardi 02 Novembre 2004 : 01h00