Fruits conservés à l'alcool

L'alcool est un moyen de conservation employé depuis fort longtemps. Très différents des fruits séchés, des fruits surgelés, des fruits au sirop ou au naturel et de la confiture, les fruits à l'alcool relèvent de la gourmandise.
PUB

Les fruits à l'alcool : une vieille tradition

Dans le commerce, vous trouvez un certain nombre de spécialités le plus souvent régionales qui relèvent d'une vieille tradition : bigarreaux au marasquin, griottes à l'eau-de-vie, grains de raisin au cognac, mandarines à la liqueur d'orange, pruneaux à l'armagnac, etc.

Fruits à l'alcool faciles à préparer

Les fruits à l'alcool sont faciles à faire soi-même. Les fruits doivent être lavés et bien séchés, non épluchés. Les fruits rouges sont équeutés (sauf les cerises dont on coupe juste un peu de la tige). Il suffit de les disposer dans un bocal, et de les saupoudrer d'un peu de sucre. Ensuite, on verse l'eau-de-vie jusqu'à ce que les fruits en soient bien recouverts. On ferme bien le bocal. On le retourne pour que tout soit bien mélangé. Puis... on doit attendre au moins 30 jours pour les déguster. Ils se conservent ensuite très longtemps.Il faut environ 250 g de sucre et 1 l d'eau-de-vie par kilo de fruits.

Guide: 

Publié le 17 Mars 2008
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne
PUB
PUB

Contenus sponsorisés