Les enfants asthmatiques doivent faire du sport
Sommaire

La natation est-elle recommandée ?

La piscine n'est pas contre-indiquée lorsque l'on souffre d'asthme. Au contraire, la natation est un excellent sport car grâce à l'air humide, les bronches ont moins tendance à se rétracter, ce qui diminue le risque de crise d'asthme.

Il est cependant préférable de choisir une piscine désinfectée sans chlore, par exemple par un système cuivre et argent, à l'ozone, au brome, voire une piscine d'eau de mer. En effet, le chlore détruit les germes (virus, bactéries), mais au contact des nageurs (transpiration, urine, cosmétiques...) se forment des "chloramines", substances irritantes qui aggravent les symptômes d'asthme et favorisent l'apparition d'asthme chez les personnes ayant un terrain allergique. Que la piscine soit couverte ou découverte, l'air situé juste au-dessus de l'eau contient des chloramines.

Si la piscine fréquentée est désinfectée au chlore : votre enfant doit se doucher avant et après la baignade, il doit aussi se savonner après la baignade, porter un bonnet de bain, et tous les enfants vont aux toilettes avant d'entrer dans l'eau !

A savoir

  • L'équitation est un sport à éviter lorsque l'on est asthmatique en raison des risques d'allergie aux poils et à la paille.
  • Au judo et au karaté, attention à la poussière du tatami.
  • Rester à son rythme lorsque l'on pratique la course.
  • Pour les sports d'équipe (foot, handball, basket), ne pas oublier de s'échauffer avant de jouer.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Communiqué de presse MSD, septembre 2008.