Gencives : attention à la maladie parondontale. Réagissez avant !

Publié le 29 Mai 2006 par Rédaction E-sante.fr
Pour des gencives en pleine forme et capables de soutenir longtemps nos dents, des visites régulières chez le dentiste sont indispensables (au minimum une fois par an). En effet, les tissus de soutien des dents peuvent se dégrader sans symptômes jusqu'au jour où les lésions se manifestent à un stade avancé : inflammation, saignements, douleurs, déplacements, etc. Il aurait été si simple d'intervenir avant !

Les Français négligent leurs gencives

Les Français sont vivement invités à changer leurs comportements vis-à-vis des maladies parodontales, dont la fréquence augmente constamment et dont les conséquences sont désastreuses.

Tout d'abord, de quoi parle-t-on ?

Parondonte, parodontie et maladie parodontale, c'est quoi ?

Le parodonte est l'ensemble des structures qui assurent la fixation et le soutien de la dent.

On distingue le parodonte superficiel ( la gencive) du parodonte profond (os alvéolaire, ligament, cément).

En cas d'atteinte de ces structures (maladies parodontales), il est essentiel d'intervenir très tôt car les lésions avancées sont irréversibles, avec un risque de déchaussement des dents.

La prévention est donc indispensable.

Source : Enquête des Laboratoires Pierre Fabre Oral Care, soutenue par le ministère de la Santé, 2005.