Comment choisir sa cure thalasso post-natale ?

La thalassothérapie est connue pour ses multiples bienfaits, et peut permettre de traiter de nombreux maux. Cela tombe bien car, après la naissance d'un enfant, au-delà de tout le bonheur que cela procure, il faut bien souvent affronter le mal de dos, la perte de tonus, la fatigue ou encore une potentielle déprime avec le fameux "baby blues". Si vous êtes dans ce cas, suivez le guide pour découvrir tous les avantages et bénéfices d'une thalasso post-natale.
© Istock

Quelles sont les indications à suivre ?

Pour commencer, il est important de noter qu'une cure post-natale ne se réalise pas n'importe quand. Dans tous les cas, il faut attendre que le nouveau-né ait eu ses premiers vaccins donc, en général, on ne part pas en thalassothérapie avant ses 3 mois. De plus, les centres de thalasso préfèrent attendre que la maman ait terminé sa rééducation périnéale pour le confort des soins.Dans la mesure du possible, il est préférable de partir en cure thalasso avant les 10 mois de ce dernier. Au-delà, il sera plutôt conseillé d'opter pour une cure remise en forme ou minceur plus "classique" et moins adaptée à une période post-natale.À noter que, si vous allaitez au moment de la cure, il faudra bien évidemment le préciser afin d'éviter l'utilisation d'huile essentielle dans les enveloppements, bains ou modelages, qui sera remplacée par des algues.

Quel est le programme type d'une cure post-natale ?

Tout d'abord, il faudra bien distinguer la "vraie" cure post-natale, parfois trouvée sous l'appellation thalasso jeune maman, et la cure thalasso maman bébé qui, comme son nom l'indique, comprend des soins pour le nourrisson. Dans une cure post-natale, la maman peut bien entendu être accompagnée de son bébé mais peut aussi venir se relaxer sans son enfant en profitant de nombreux soins de remise en forme. Dans une cure maman bébé, il y aura de la remise en forme mais aussi des conseils de maternage, de beauté et, surtout, principale différence, des soins avec votre poupon ! Il peut notamment y avoir jusqu'à un bain bouillonnant maman-bébé par jour, selon le centre, et même des ateliers pour apprendre à masser votre tout-petit. 

Dans tous les cas, la cure post natale n'est donc pas uniquement une cure minceur ou remise en forme "classique" et les soins minceur sont bien plus souples et moins drastiques que dans une cure classique. D'autant plus si vous allaitez encore. Dans le cadre de cette cure, vous serez encadrée par un référent qui peut être un kinésithérapeute, une sage-femme ou encore un ostéopathe ou un médecin selon vos besoins.

En général, un bilan post-natal sera réalisé par le médecin du centre de thalasso même si, normalement, vous avez déjà eu un bilan complet gynécologique et musculaire 6 semaines après l'accouchement, réalisé par votre sage-femme. Dans le cadre du bilan réalisé avant la cure thalasso, il sera notamment vérifié la tonicité périnéale afin d'être sûr que votre rééducation s'est bien déroulée et que les soins pourront se passer de la meilleure des façons.

Enfin, en ce qui concerne le programme, il est important de noter que l'accompagnant n'a en général pas de programme défini mais peut bien entendu opter pour des soins à la carte ou pour une cure spécifique, et il aura accès à l'espace thalasso pour se relaxer dans la piscine ou le jacuzzi.

Quels sont les soins phares d’une cure post-natale ?

Bien entendu, il sera fait la part belle à la pure détente, avec par exemple l’algothérapie, plus connue sous le nom d’enveloppement aux algues. Concrètement, allongée sur un fauteuil chauffé, vous serez recouverte d’algues chaudes qui va vous aider à relâcher toute la pression accumulée depuis la naissance. Un autre soin très présent en cure thalasso est la douche sous affusion. Vous serez allongée sur le ventre avec des filets d’eau chaude qui vous parcourront de la nuque aux pieds, afin de libérer toutes vos tensions nerveuses. Le bain hydromassant sera aussi très efficace pour un effet tonifiant et detox, pouvant même aller jusqu’à provoquer votre endormissement, tant la détente sera intense.

Les jambes seront aussi traitées lors d’une thalasso post-accouchement car elles ont été très lourdes pendant la grossesse… et peuvent encore l’être. Vous aurez alors droit en général à un modelage lymphatique mais aussi à des douches sous-marines pour activer la circulation veineuse et même à de la pressothérapie, qui vous fera vous sentir plus légère que jamais !

Mais, après votre accouchement, vous rêvez sûrement aussi de déjà retrouver votre ligne et, dans une thalasso jeune maman, vous aurez l’occasion de faire de l’exercice. En effet, des exercices et postures vous seront quotidiennement expliqués, notamment si votre kiné est un adepte de la méthode Gasquet, tels que l’auto-grandissement, le périnée-expire ou encore la fausse inspiration thoracique. Tous ces exercices seront faits en piscine, chauffée bien entendu, avec pour but de replacer vos organes et de vous refaire une sangle abdominale.

Plus d’informations sur la méthode de Gasquet sur www.degasquet.com

Si vous souhaitez plus d’informations sur une cure thalasso post natale, rendez-vous sur Thalasseo.com.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :