Comment avoir une alimentation équilibrée quand on est vegan ou végétarien

© Istock

Il peut être difficile d’avoir une alimentation équilibrée lorsque l’on adhère à certains modes de vie. C’est le cas du régime végan qui attire de plus en plus de personnes. Or, ses répercussions sur la santé sont réelles car, contrairement au régime végétarien, il entraîne des carences.

PUB

Qu’est-ce qu’une alimentation équilibrée ?

Une alimentation équilibrée s’appuie sur l’absorption de tous les nutriments dont l’organisme a besoin au quotidien. Cela est indispensable pour ne pas souffrir de carences. Le respect de l’équilibre alimentaire est nécessaire tout au long de la vie pour rester en bonne santé. Une alimentation équilibrée est fondamentale pour le bon développement de l’enfant. Bien manger à tout âge, c’est aussi mettre toutes les chances de son côté pour limiter les risques de maladies comme le diabète, certains cancers, les maladies cardiovasculaires. Cela permet enfin de lutter contre l’obésité. Un mode particulier de consommation peut avoir un impact sur la santé. Par exemple, le régime vegan risque d’entraîner plus de carences que le régime végétarien.

Régime vegan : des risques de carences existent

Le régime vegan implique l’exclusion de tous les produits d’origine animale. Il n’autorise donc pas la viande, le poisson, les fruits de mer et crustacés, les produits laitiers, le miel, les œufs, etc. La question récurrente est donc "comment manger équilibré quand on est vegan ?", car en excluant tous ces aliments, il existe un risque de carences en nutriments. De nombreux nutriments essentiels sont fournis à l’organisme par les produits d’origine animale comme le calcium, le fer, les acides aminés, la vitamine D, la vitamine B12. C’est la raison pour laquelle le régime vegan est fortement déconseillé aux enfants et aux adolescents par les médecins. Les carences qu’il entraîne peuvent être à l’origine d’un retard de développement, mais aussi de maladies telles que :

PUB
PUB
  • l’anémie ;
  • une faiblesse osseuse ;
  • des troubles neurologiques ;
  • une paralysie. Pour se supplémenter en nutriments et ainsi éviter problèmes de santé dus aux carences, les personnes véganes peuvent prendre des compléments alimentaires après avoir demandé conseil à leur médecin généraliste ou à un nutritionniste.

 

Régime végétarien : une alimentation peu carencée

 

Le régime végétarien entraîne moins de carences que le régime végan, car il intègre des aliments essentiels. Les personnes végétariennes ont donc une alimentation plus équilibrée. Elles ne consomment ni viande, ni poisson, ni fruits de mer, mais en revanche, les œufs et les produits laitiers – bien qu’étant d’origine animale – sont autorisés. Cette distinction est très importante, car elle permet d’éviter les carences en vitamine B12 que seuls les produits d’origine animale peuvent apporter à l’organisme. Le régime végétarien étant plus équilibré que le régime végan, l’organisme en souffre moins. Des scientifiques ont même démontré qu’un régime végétarien suivi, dans une même famille, pendant plusieurs générations – comme c’est le cas chez des tribus indiennes –, a pu entraîner une mutation génétique. Dans ces cas précis, l’organisme est parvenu à éviter certaines carences.

Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 08 Novembre 2018 : 19h01
La rédaction vous recommande sur Amazon :